Amis, n’attendez pas !

Dr. Michael LaitmanQuestion: Si la nation d’Israël s’unissait dans une garantie mutuelle, où est la garantie qu’elle serait capable de réaliser la paix et la sécurité?

Réponse : C’est la loi de la nature. La nature a placé un problème devant nous, et nous, le peuple, continuerons à échouer de toute manière, si nous ne nous conformons pas à elle. Nous devons être compatibles et devenir semblables aux attributs de la nature. Si nous n’allons pas dans son sens nous échouerons totalement.

Cela est particulièrement vrai pour la nation d’Israël parce qu’elle a cette méthode de correction. Quand elle ne le fait pas,tout le monde reste bloqué derrière elle.

Imaginez qu’il y ait une ligne de sept milliards de personnes derrière vous, et que vous êtes le premier en ligne. Vous résistez ; vous ne voulez pas avancer. Tous les gens vous poussent (par derrière), et vous ne les laissez pas passer. C’est la position dans laquelle se trouve la nation d’Israël.

De cette façon, nous agissons contre la nature. Le programme général de la Nature opère sur l’ensemble de l’évolution, dès le moment où l’univers apparût après le Big Bang (et même dès la création du monde de l’Infini) jusqu’à nos jours, en essayant de tout mettre en équilibre. La nature ne tolère pas le déséquilibre, c’est pourquoi il se crée immédiatement une pression destinée à le compenser. Même Aristote dit : « La nature a horreur du vide. »

C’est pourquoi nous devons appliquer la loi de la nature. Si nous le faisions, il n’y aurait aucune influence négative sur nous. Lorsque nous aurons accompli notre mission spéciale, la paix régnera dans le monde.

Du cours quotidien de Kabbale 02/09/2011, l’article du Rabash

 

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent:

Article suivant: