La crise va durer de nombreuses années

Dr. Michael LaitmanAvis: (Michael Khazin, économiste, tiré de  newsland.ru): «Je suis convaincu que la crise va durer longtemps. Voici pourquoi: la crise est un changement d’un paramètre donné qui  fait transiter un état ​​contre nature vers un état naturel. Tant que ce processus n’est pas terminé, la crise va se poursuivre. Notre crise des temps modernes est liée au crédit … à la stimulation de la demande basée sur le crédit, c’est-à-dire que les gens vivaient à crédit. En conséquence, des quantités énormes de dette ont été accumulées. En soi, la dette n’est pas mortelle … mais elle ne peut plus être augmentée. Et c’est pourquoi  il est impossible de maintenir un niveau élevé de la demande.

«C’est la raison pour laquelle l’économie mondiale va baisser autour de  30-35%,… tandis que l’économie américaine autour de  55-60%. Dans un pays comme les Etats-Unis, cela va provoquer une catastrophe sociopolitique.

« La crise va persister jusqu’à ce que la demande mondiale continue à décliner. L’effondrement prendra fin lorsque la demande cessera de dépasser le revenu réel de la population.

«Les gens ordinaires connaîtront la crise par la croissance du chômage, la baisse du niveau de vie, la  diminution des petits salaires, l’augmentation du coût des marchandises, le passage de nombreux biens que nous considérons actuellement« communs » dans les rangs  des articles de « luxe », et ainsi de suite.

« Durant  les 30 dernières années, la classe moyenne occidentale n’a été soutenue que par le crédit. La réduction du crédit va amener par  force beaucoup de gens à la pauvreté; ils ne seront pas en mesure de s’offrir une voiture, un appartement, ou des services médicaux. Cinquante pour cent des Européens appartiennent à ce bassin de population, et quarante pour cent d’entre eux vont tomber dans la pauvreté.

« Les prix vont croître plus vite que les salaires, et donc le pouvoir d’achat va baisser.

«Le prix de l’or va continuer à croître … et finalement l’or va remplacer le dollar comme une mesure de valeur. »

Mon commentaire: le mouvement lent vers une consommation rationnelle serait une bénédiction, mais il ne se produira pas parce que la nature n’a pas l’intention simplement de nous remettre à l’équilibre. Au lieu de cela, elle veut nous unir en un seul système semblable à la nature elle-même. Aucun  truc n’aidera jusqu’à ce que nous passions par le changement vers la réciprocité et  l’unité, en similitude avec un système unifié de la Nature, en  cessant d’être une tumeur cancéreuse en elle

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: