Le monde souffre à cause de moi

Dr. Michael LaitmanQuestion: Combien de temps encore allons-nous souffrir comme les enfants têtus qui ne souhaitent pas créer un bon environnement? Comment pouvons-nous surmonter nos entêtements?

Réponse: Nous devons nous convaincre de la nécessité d’avancer. Sinon, nous allons souffrir. Nous devrions avoir honte du fait que le monde souffre, et que nous ne lui donnions pas ce que nous pouvons et ce dont il a besoin. Nous devrions vraiment nous sentir coupables de la souffrance du monde. Que cette honte nous brûle, pour qu’enfin elle nous fasse faire quelque chose.

Les calculs individuels que nous utilisons pour nous justifier d’être assis chez nous sans rien faire, ne sont d’aucune utilité ici. Indépendamment de ce qui peut nous sembler, nous avons besoin d’utiliser toutes nos forces pour être imprégnés par la souffrance dans le monde et voir que nous sommes responsables de la conduire vers la correction.

C’est vraiment un gros problème si nous traitons le monde et les gens négligemment, en pensant: «Laissez-les souffrir; peut-être qu’alors ils vont changer. » Ils ne peuvent pas changer. Nous seuls  pouvons changer, et ensuite à travers nous, ils auront des décisions toutes prêtes.

Sur le chemin spirituel, nous révélons que le monde est notre propre système. Maintenant, imaginez que pendant de nombreuses années vous ayez volontairement causé un préjudice aux gens,  que vous les ayez traités comme des ennemis, et ayez  aimé ça, et maintenant tout à coup vous découvrez que ce sont vos enfants. Imaginez la misère que vous ressentez maintenant que vous vous rappellerez tout ce qu’ils ont été forcés d’endurer à cause de vous.

C’est la partie de la honte qui nous est révélée. Par conséquent, afin de la réduire, il faut se dépêcher d’avancer en rejetant les calculs personnels. Quoi qu’il arrive, ne faites pas attention au comportement des gens. Après tout, le Créateur  nous les présente volontairement de cette manière afin que vous ne pensiez qu’au don sans réserve  et que  nous leur souhaitions du bien.   

Du cours n°1  de la Convention de Kabbale à Toronto le 06/09/2011

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed