Le point critique

Dr. Michael LaitmanBaal HaSoulam, « La Nation »: … l’étape immédiates après la ruine de l’actuel gouvernement, c’est celui du  nazisme ou du fascisme. Evidemment, nous endurons encore  une phase au milieu  du  développement humain. L’humanité n’a pas encore atteint le niveau le plus élevé de l’échelle de l’évolution. Qui sait ou qui peut supposer combien des rivières de sang ne se sont pas encore versées avant  que l’humanité ait atteint le niveau souhaité?

Le problème auquel nous sommes confrontés est le suivant: comment passer de la phase actuelle de développement à la phase altruiste? L’égalité et la distribution équitable ne sont pas juste des mots. Ils doivent être soutenus par le travail d’une  grande préparation portant sur l’éducation des masses et la création d’un nouveau réseau social qui est réel, pas virtuel. Ces choses sont loin d’être évidentes, et l’évolution ne nous conduit  pas à cela par la voie naturelle. Cela nécessite  une  participation consciente de notre part et la réalisation de notre propre mal.

Les révolutions « hors des marques » où les gens sortent sur les places publiques et « les prennent » ne vont pas nous aider parce que nous ne sommes plus en transaction avec le développement progressif de l’égoïsme, qui brise le blocus des gouvernements ou des régimes et atteint de nouvelles frontières. Nous nous dirigeons de plus en plus de l’esclavage vers  la liberté, mais cette liberté est trompeuse. En réalité, nous nous mettons dans un système plus sophistiqué que  l’esclavage.

D’autre part, il est impossible d’aller du régime égoïste à celui  de l’altruisme par le même schéma  routinier. Cela nécessite une sensation et la réalisation du mal, le besoin d’un changement d’état en dépit de notre nature. Cela signifie que nous devons nous préparer pour une révolution intérieure: construire un environnement comme un facteur d’influence, utiliser la science de la Kabbale comme un moyen, comme un manuel d’instructions pour le travail, et  former une pyramide de sorte que la partie dirigeante, de la compréhension, et du  sentiment seront à la tête du processus. Nous avons à passer par des niveaux de désespoir et d’impuissance dans l’état actuel. Il ne suffit pas de simplement admettre que tous les moyens ont été épuisés,  ce que disent maintenant  les économistes, les pédagogues et autres spécialistes. Nous devons également être d’accord avec le fait que toute détérioration supplémentaire va nous amener à l’effondrement total.

Ensuite, les gens seront en mesure d’entendre le message sur le plan de la nature, qui a préparé  tout ce chemin  pour nous, afin que nous ressentions aujourd’hui le besoin de nous  changer nous-mêmes et trouvions  le moyen de nous transformer et devenir l’opposé de ce que nous sommes actuellement. Si les gens entendent  cela, nous serons en mesure de passer par les phases de développement relativement en douceur. Mais nous n’allons pas éviter la douleur avant que les gens soient  capables d’entendre, jusqu’à ce qu’ils désirent recevoir le message, et jusqu’à ce qu’ils le réalisent.

Néanmoins, il sera possible de passer par les phases suivantes sans effusion de sang réel. Sinon, il y aura de grandes souffrances  devant  nous.

Nous sommes face à un tournant, un point de bifurcation. Il est possible d’aller du régime égoïste à  l’altruisme, au don sans réserve, à  la distribution équitable, à  la justice sociale et à la garantie mutuelle, seulement de deux manières:

– Par le biais de catastrophes horribles. Mais les catastrophes ne vont  pas aider par elles-mêmes et nous n’allons  rien  apprendre d’elles. Elles vont simplement entrainer  l’analyse et les conclusions. 
– Par le biais de la diffusion, qui permettra aux gens de comprendre qu’il n’y a pas d’autre issue, et que nous devons changer la tendance.

Vous et moi sommes à ce point précis, et ces états devront maintenant être réalisés.

De la 5ème partie du cours quotidien de  Kabbale du  20/09/11 , « La  Nation »

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: