Connectons-nous au monde

Dr. Michael LaitmanAucune personne n’est née sans raison, et, bien sûr, aucune personne n’a reçu l’éveil spirituel dans son propre intérêt. Dans le monde spirituel, une personne ne compte pas,  mais c’est tout le système qui compte.

C’est pourquoi chaque personne doit toujours se demander: «Comment puis-je aider à résoudre l’interconnexion commune? Comment puis-je transmettre mon éveil à mes amis? Comment puis-je participer à la recherche pour le programme commun dans la révélation du  Créateur entre nous? Comment cela peut-il nous relier? »

En fin de compte, nous allons découvrir que nous sommes dans un système unique, une seule connexion, une seule fonction, et la force Supérieure existe en nous –mêmes,  sous toutes les conditions. Ensuite, nous allons atteindre l’état sain et parfait du monde. Ensemble, nous nous unirons avec cette force précisément parce qu’elle nous implique également et simultanément.

Les défauts qui sont révélés dans nos vies sont les failles du programme de l’univers qui doivent maintenant se manifester. Nous découvrons le mal, la douleur, la confusion et le trouble dans l’obscurité qui les recouvre. Cela nous permet de faire un diagnostic précis de la même manière qu’un médecin diagnostique une maladie. Le Créateur met à nu les symptômes devant nous à travers les catastrophes et les problèmes.

Alors, ayons suffisamment de raison et de sentiment, assez de préparation, et surtout, le soutien mutuel, pour reconnaître l’essence de ces événements. Quand je ressens la douleur, quand je suis en colère contre quelqu’un et ne souhaite pas les voir, quand je me justifie, pour me prouver que je suis bien et que tout le monde est mauvais, alors j’ai besoin de comprendre que je suis déconcerté par les mêmes désirs et pensées qui ne sont pas encore corrigés pour la connexion avec le système commun.

Je ne devrais pas courir à cause d’eux. J’ai besoin de travailler avec eux correctement jusqu’à ce que je crée une attitude tout à fait correcte envers les autres, en commençant avec des amis proches et des parents, et en  terminant avec les gens que je déteste le plus, ceux qui sont éloignés et opposés à  moi.

Comme il est écrit: « L’amour couvre toutes les crimes. »Nous crions au sujet de « aime ton prochain »  non pas parce que nous avons bon cœur.  L’amour véritable est l’inclusion mutuelle entre nous, sans aucune différence, dans le but de rejoindre la force qui nous active, le programme qui doit se révéler entre nous dans une forme analogique en dehors du temps et de l’espace, reliant chacun d’entre nous en un seul. Nous devons utiliser toutes les méthodes disponibles pour expliquer cela au monde. C’est notre travail entre les congrès.

J’espère que nous serons plus unis pendant les cours. Je recommande vraiment la lecture de mon blog, quel que soit les répétitions. Là, je donne l’avis de nombreux scientifiques et professionnels, et cela fait son travail: cela nous permet de nous connecter au monde. Nous avons besoin de cela.

Aujourd’hui, nous devons ressentir les désirs et la douleur du monde, leurs impressions et sentiments sur la crise, et les utiliser toujours pour chercher des moyens d’expliquer, d’influencer, et légèrement adoucir la douleur des gens, sans les calmer tout à fait et à la place, leur montrer la bonne façon de voir leurs problèmes. Ce travail nécessitera beaucoup de temps, et nous devons le faire.

Du  7ème  cours au  Congrès de Toronto  le 18/09/11

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed