Ce que nous faisons aujourd’hui fera écho dans le monde de demain

Dr. Michael LaitmanLes problèmes auxquels le monde est aujourd’hui confronté conduisent à la création d’un nouvel environnement qui prend en considération et se soucie de l’égalité de chaque personne.  D’abord, nous devons offrir un niveau de vie normal pour tout le monde. Le monde a toutes les ressources nécessaires pour cela.

Le monde est construit de telle manière que chacun puisse avoir tout ce dont il a besoin dans sa vie corporelle. Le reste de la réalisation viendra de la connexion entre nous, du sentiment de la Lumière supérieure, le degré humain qui est au dessus de l’animé.

Aujourd’hui nous devons réaliser cela dans les masses. Dans l’année à venir, nous verrons comment une urgence instinctive va faire sortir les gens dans les rues et les places publiques pour demander différentes choses, et le gouvernement n’aura pas de réponses. Nous allons découvrir soudainement que les pays les plus riches n’ont rien.

La gouvernance supérieure arrange tout de  manière à ce que nous trouvions une solution seulement dans le lien entre nous. Les révolutions ou une redistribution de la richesse des riches aux pauvres ne vont pas nous aider. Nous avons vécu cela, et nous avons vu que cela ne conduit qu’à la destruction de l’industrie et du commerce. La connexion est la solution.

Nous devons expliquer ces principes et transmettre ce message, cette compréhension, aux gens jusqu’à ce qu’ils s’habituent à la bonne approche, à la bonne perspective. Après tout, nous sommes confrontés à un nouveau système,  dans lequel nous sommes entrés, comme dans une matrice. Le vieux monde n’existe plus.

Beaucoup de scientifiques ont déjà écrit à ce sujet. L’humanité croit en la science, nous devons donc attirer des scientifiques et  les mettre en avant. Ils sont déjà découvert le système intégré dont nous parlons. Avec leur aide, nous serons capables de convaincre chacun de devenir une société intégrée. Nous pouvons montrer aux gens que c’est la seule solution à nos problèmes.

Supposons que les gens nous demandent: «Comment est-ce possible? Comment pouvons-nous changer nous-mêmes? » Le Baal HaSoulam a  écrit à ce sujet dans l’article« La liberté ». Pour la première fois dans l’histoire, nous avons la possibilité d’agir indépendamment. Cela concerne nos groupes et l’humanité toute entière: nous devons créer un environnement qui va nous améliorer.

Comment est-il possible de créer un tel environnement? Nous devons rechercher le système caché entre nous. Nous le créons nous-mêmes en tant que résultat de nos tentatives de deviner ou d’imaginer ce qu’il devrait être. Désireux de pénétrer dans sa structure, en fait je me demande: « Qui est le Créateur ? Comment peut-il gérer les relations entre nous? Comment peut-il fonctionner entre nous? Comment peut-il nous connecter? Comment fonctionne la Pensée de la Création qui nous inclut tous ? »

En créant la forme qui me semble correcte, je découvre en moi un désir de découvrir le Créateur. Je suis juste comme un petit enfant qui construit des modèles de voitures et de navires et grandit en intelligence par ses efforts pour construire quelque chose qui existe déjà par elle-même. En conséquence, il commence à comprendre, il crée des choses. De la même façon, nous aussi, devenons compatibles avec le Créateur, nous nous unissons à Lui, et nous Le comprenons.

Lorsque nous nous élevons à partir de notre monde corporel, nous  créons  progressivement le monde de l’Infini. Sur notre chemin vers lui, nous passons par cinq mondes. A chaque fois il y a des dissimulations différentes, afin que nous construisions cette structure d’une manière plus sophistiquée, jusqu’à ce que nous créions tout le système. Il affirme que le Créateur a créé le monde de l’Infini et l’a détruit, et les gens sont ceux qui corrigent et le reconstruisent en allant du bas vers le haut.

Nous devons nous rappeler cela. Il y a un  grand travail qui nous attend, un grand système, et nous devrions essayer de faire attention à tout, dans le monde et dans la vie. Cela m’est révélé pour que j’y réponde  correctement.

Le plus important n’est pas d’attendre des changements positifs dans le monde parce que les changements ne seront que pour le pire. Nous devons ajouter quelque chose à tout ce qui se passe avec un maximum d’efforts de notre part. Chaque jour, nous allons recevoir une réaction positive à cela et en entendre parler  aux nouvelles et pas seulement.

Ce que nous ferons aujourd’hui  fera écho dans le monde de demain. C’est exactement la façon dont tout cela  se passe. Vous ressentirez votre influence sur le monde, vous ressentirez que la clé est entre vos mains. Ce qui est important ici n’est pas de se déplacer sous la pression de la souffrance par derrière, mais de tirer le monde vers l’avant. Grâce  à cette force d’attraction, nous allons atteindre la bonne vitesse en effet. 

Du 7ème cours du Congrès de Toronto du 128/09/2011

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: