La seule façon d’être en paix

Dr. Michael LaitmanQuestion: Comment pouvons-nous être sûrs que si nous nous connectons maintenant, nous verrons alors immédiatement une amélioration dans la vie? Peut-être que soudainement cela deviendra même pire? 

Réponse: Dans la mesure où nous essayons de nous réunir, nous recevons une plus grande révélation dans la sensation, la compréhension et l’adoucissement de tous nos états, y compris dans les états corporels. Tout dépend seulement de nos efforts. 

Même le Ari, avant sa mort, dit à ses élèves que s’ils voulaient vraiment avancer, il ne partirait et ne mourrait pas. Et maintenant, il est mort aux yeux du monde, car le monde n’a pas besoin de lui. Il n’était pas nécessaire pour ses élèves. Ils ont crié : « Comment est-ce possible, nous avons tant besoin de vous ! » Mais en réalité, ils n’avaient pas besoin de lui, et il est mort, ne se manifestant alors plus en un corps physique. 

Cependant, si nous avions un désir d’avancer dans la direction du don et de l’union, nous verrions immédiatement des résultats positifs. Assurément, nous ne serions pas capables de les mesurer en fonction de gains égoïstes, car autrement, nous ne pourrions jamais sortir de notre égoïsme. Nous les voyons dans le don, dans notre capacité à nous connecter, dans la même aspiration que nous découvrons. On l’appelle la lumière réfléchie, à l’intérieur de laquelle la lumière directe est révélée. Après tout, je voulais être dans le don, dans l’unité, et maintenant je découvre que j’en suis capable. Je vois mon avancement dans le don, c’est ma récompense. 

Et si je suis dans le don, je verrai aussi une amélioration dans la vie matérielle : une vie normale. C’est la loi de la nature : le succès est garanti. Certaines personnes n’ont pas de problèmes d’argent ou de santé, mais elles ne sont pas satisfaites de leur vie. Tandis que vous atteindrez un état où vous serez satisfaits de tout. Et vraiment, vous aurez tout ! Le Créateur, la force de la lumière, ne manque de rien. Il peut vous imprimer des dollars indéfiniment. 

Au moment où nous changeons de direction, nous voyons immédiatement, presque instantanément, des résultats. Si la nation toute entière commençait à s’approcher de la garantie mutuelle, nous verrions comment tout se calmerait peu à peu : Les roquettes cesseraient de tomber sur nous ; l’inflation s’arrêterait, il y aurait moins d’accidents de la route – toute notre vie quotidienne serait normalisée. Je le dis très sérieusement. 

Nous avons seulement besoin de nous conformer à la loi de la garantie mutuelle, pour changer notre direction, chacun selon sa compréhension. On ne nous demande rien de plus. Dans son article «La Paix», le Baal HaSoulam écrit que si nous acceptions cette loi, en quelques années, alors, nous atteindrions une prospérité complète dans tous les domaines : santé, niveau de vie, éducation des enfants, gestion de l’Etat, relation du peuple au gouvernement, et sécurité. 

Après tout, tous nos problèmes proviennent uniquement de l’absence de compatibilité avec la nature. Il n’existe aucune autre loi que celle de l’équilibre avec la nature, l’équivalence de forme. Le Créateur créa le désir de recevoir et dit : «Il doit être semblable et égal à moi ». Dès lors, tout ne tourne qu’autour de cela. Il n’y a rien d’autre, à partir de la première restriction et de la décision de se transformer pour être semblable à Lui. C’est ce qu’on appelle la loi de l’équivalence de forme. Si nous ne la mettons pas en œuvre, nous ne souffrirons que pour finalement accepter de la mettre en œuvre. 

 Notre seule liberté est de choisir comment nous voulons avancer : par le bâton ou la carotte. Le choix vous appartient

Du cours quotidien de Kabbale 02/09/2011, lettre du Rabash

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article suivant: