Le patron qui ne paie pas le travail

Dr. Michael LaitmanLa science de la Kabbale n’est pas un livre de référence pour les égoïstes ou un manuel pour les courtiers, et il ne nous enseigne pas comment faire des affaires du nouveau monde. Quand j’étudie la science de la Kabbale, je comprends que je dois changer et que je n’ai pas d’autre choix. Nous devons nous adapter à ce nouveau système, le saisir consciemment et sans réserve, tout laisser derrière soi et franchir le Rubicon, la barrière derrière laquelle il y a un nouveau monde.

La méthode de la Kabbale a été révélée et développée par des gens spéciaux appelésYashar-El (droit à Dieu). Voilà comment cela a été révélé à eux, c’est la façon dont ils le présentent au monde, et chacun devrait le savoir dans une certaine mesure.

Par conséquent, une simple garantie, une solidarité ordinaire, sera inutile. Nos appels à l’union sont les premiers pas vers une véritable garantie. Plus nous avançons vers la garantie mutuelle, plus nous découvrirons clairement que nous avons besoin d’une correction interne afin de  nous adapter au nouveau système. Nous ne corrigeons pas la nature, et nous ne corrigeons pas le monde- nous nous corrigeons nous-mêmes.

La méthode de la Kabbale est à l’opposé de ce que nous avons connu jusqu’ici. Jusqu’à présent la nature nous a activés en interne, et nous avons toujours comblé notre désir croissant égoïste. Ce patron nous a totalement dominés, et nous avions l’habitude de mener à bien tous ses commandements, fidèlement. Il était si grand qu’il a simplement couvert tout notre champ de vision et nous n’avons toujours pensé qu’à lui. Nous n’avons pas senti la différence entre lui et nous.

Maintenant, cependant, une nouvelle attitude envers la nature égoïste est en train de naître en nous. Nous commençons à réaliser à quel point elle  nous domine, dans quelle mesure elle nous détruit, et dans quelle mesure c’est un mauvais patron. C’est parce que nous travaillons pour lui, et nous ne recevons aucun paiement. D’une part, la règle de l’égoïsme s’avère être mauvaise et mène à la vacuité. Par ailleurs, une nouvelle domination  nous est révélée, la domination de la volonté de donner sans réserve  ….

Il y a plusieurs choses que nous aurons à prendre en charge et à transmettre au monde entier. Lorsque nous parlons au monde, nous apportons aux gens la Lumière qui corrige dans nos paroles. Cela  ne fait aucune différence combien ils comprennent parce que la Lumière est déjà active dans le système de notre interconnexion.

C’est pourquoi nous devons sortir dans les rues, travailler dans les réseaux sociaux, et produire autant de matériaux que nous pouvons. Nous n’attendons pas que les gens nous comprennent en ce moment, nous ne jugeons pas le succès de la diffusion par la réaction initiale du public. Le don sans réserve lui-même est notre récompense, car il apporte aux  gens  la Lumière qui ramène vers le bien. 

De la 5ème partie du cours quotidien de Kabbale du 22/09/2011 , « La Nation »

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed