Les cris ne vont pas aider

Dr. Michael LaitmanNotre problème est que nous crions de la douleur que notre égoïsme nous a causée. Mais le Créateur est sourd et peu réceptif à ce genre de cri. Nous pouvons pleurer autant que nous voulons. Nous avons assisté à de terribles souffrances à travers l’histoire, mais la force supérieure ne semble pas y prêter attention.

C’est parce que le but de la création, la Pensée de la Création , et tout son système est construit de manière à amener le désir égoïste de la correction, vers l’intention de donner sans réserve. Si l’on ne pleure pas, afin d’acquérir l’attribut du don dans réserve, mais au contraire, si nous exigeons du bien pour notre égoïsme, nous obtenons le résultat inverse et ne faisons qu’empirer notre situation. Nous invitons un effet négatif beaucoup plus marqué, à partir duquel nous allons apprendre à crier correctement.

C’est le problème de l’humanité, qui ne comprend pas la gouvernance supérieure. Toutes les lourdeurs que nous ressentons, toutes les difficultés, et notre désaccord avec le Créateur tiennent au fait que nous ne comprenons pas son plan et attendons qu’Il nous change et qu’Il fasse quelque chose pour nous. Mais il ne fera rien! Il ya un plan pour la correction de l’éclatement , et j’ai besoin de l’utiliser. C’est tout.

Si je ne fais pas ça, je peux pleurer comme tout le monde l’a fait pendant des siècles, et qui cela a-t-il aidé ? Par nos larmes, nos prières, et en tentant de remplir notre ego, nous augmentons seulement notre désir de recevoir et nous recevons des coups plus durs jusqu’à atteindre le désespoir total, que nous commençons à sentir maintenant. Il en est ainsi pour que nous comprenions enfin  que le salut ne viendra que de notre correction et non d’exigences égoïstes. Il n’y a personne à qui demander !

Il est seulement possible de se tourner vers un système de correction, qui est un niveau au-dessus de moi et que je perçois comme une obscurité totale, car il s’agit d’un système de don sans réserve. Si je veux m’y adapter et être comme lui, je peux demander. C’est ce que je recevrai, si je demande vraiment cela.

Ma demande sera accomplie si je demande le don sans réserve pour être celui qui donne sans réserve, et non pas pour me sentir mieux.  

De la 1ère partie du cours quotidien de Kabbale  du 22/09/2011, Shamati  # 240

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed