L’institut Ari établit un contact au plus haut niveau du QG de l’ONU

Récemment, nous avons initié une relation prometteuse avec les Nations Unies vers la mise en œuvre de projets pédagogiques communs visant un impact global.  Quelques jours avant l’Assemblée générale, j’ai eu une réunion en tête à tête au siège de l’ONU à New York avec son Secrétaire général adjoint: Dr Asha Rose Migiro.

 

En ma qualité de président et fondateur de l’Institut ARI, en collaboration avec notre délégation, j’ai présenté mes vues sur la solution à la crise mondiale à tous les niveaux, y compris le changement climatique, la faim et les problèmes socio-économiques, en mettant en pratique les principes de la nouvelle éducation globale et intégrale.  Se joignaient à moi des membres du conseil Ari Rachel Laitman, Norma Livne, et Seth Bogner.

Mme Migiro nous exprima que « Dr Laitman, je pouvais ne pas être plus d’accord avec vous sur votre point de vue de la nécessité d’atteindre de nouveaux niveaux de compréhension entre les peuples et les pays à travers l’éducation » et continua « je respecte profondément et nous apprécions votre travail et votre engagement à atteindre cet objectif.  Nous devons travailler ensemble vers cet objectif commun, avec l’aide du pouvoir des femmes. »

Pendant la réunion, j’ai présenté avec Mme Migiro et les membres de l’institut ARI notre proposition écrite à l’ONU pour le changement global ainsi que mes livres récents « La psychologie de la société intégrale » et « L’intérêt personnel contre l’altruisme dans l’ère de la mondialisation.  Comment la société peut-elle transformer ses intérêts égoïstes en avantage mutuel.

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed