La patience est la qualité la plus importante

Dr. Michael LaitmanLa qualité la plus importante qui est nécessaire sur le chemin spirituel est la patience, la disponibilité à souffrir, la confiance dans le succès. Avoir de la patience, c’est être prêt à passer à travers toutes les phases qui m’attendent sur ​​le chemin de sorte que ni mes sensations actuelles corporelles ni ma raison ne vont pouvoir me rejeter, ni même définir la vérité pour moi.

Dès le début j’ai accepté la foi dans les sages (kabbalistes) qui ont déjà parcouru ce chemin et me conseillent sur la façon d’agir. Et j’ai suivi leurs instructions et les actualise. Ce n’est pas du tout sur ​​l’autodénigrement, comme cela peut d’abord sembler à quelqu’un d’extérieur.  C’est tout le contraire: j’ai l’intention d’atteindre tout dans la sensation et la raison à chaque phase de la voie.

Je réalise que je suis éloigné et doit atteindre la proximité, et au-dessus de ces deux états je reçois toujours un état supérieur, une nouvelle sensation et la compréhension, et c’est ainsi que j’avance. Le résultat de tout ce va et vient vacillant est la clarification, que je réalise dans la sensation et la raison, en atteignant  un nouvel état et en lui  ajoutant constamment.

D’autre part, le processus  auquel je me soumets implique toujours la flexion de mon égo. Je me sens loin et dans l’obscurité et l’inutilité. Et c’est alors que je dois rassembler ma fierté et dire que si je me sens si éloigné, c’est précisément parce que j’ai reçu l’indépendance. Il s’ensuit que je peux être fier d’être contre elle et manquer de désir, je peux être fier d’être éloigné du Créateur. En effet, je suis perdu et en mauvais état, mais là j’acquière un nouveau désir.

Et maintenant je commence à travailler sur ce nouveau désir et à me rapprocher du Créateur, et je commence à remplir cette période de distanciation, de confusion, d’obscurité, et de sensations désagréables avec la Lumière et la perspicacité, de nouveaux acquis qui ne sont pas égoïstes mais sont au-dessus de l’ego. Et c’est ainsi que j’atteins un nouveau degré. 

De la 1ère partie du cours quotidien de Kabbale du 29/08/2011, Shamati# 121

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed