Être reconnaissant de la dissimulation

Dr. Michael LaitmanNous devons  analyser pourquoi le Créateur a créé tout exactement comme Il l’a fait. Tout était dans ses mains et Il aurait pu le faire différemment, n’est-ce pas ? Il n’est pas un habitant de notre monde, qui doit tout accepter comme une chose établie.

Mais pourquoi a-t-Il établi un ordre inverse de désirs et de Lumières, grâce auquel les désirs, qui attirent la Lumière et la révèlent par de grands efforts, ne reçoivent qu’une minuscule illumination, tandis que la plus grande Lumière, qu’ils ne connaissent ou ne ressentent pas, se révèle en un lieu complètement différent ? Pourquoi doit-il en être ainsi ?

Le plus grand avantage à dissimuler l’énorme travail que nous réalisons, est de ne pas nous induire en erreur. Le fait que la grande Lumière tant recherchée, nous soit cachée, est fantastique.

J’effectue une petite action en moi-même, révélant ma connexion avec tous les autres et en les poussant à se connecter, et éveille ainsi une énorme Lumière dans les mondes supérieurs. Cependant, je ne la révèle pas. Ce qui est bien, car si elle devait être révélée, je me fermerais. Je serais tellement fier que mon avancement dans la spiritualité serait terminé. C’est pourquoi, je dois être reconnaissant que la Lumière me soit cachée, protégeant ainsi mon désir.
D’un autre côté, je dois développer le désir de donner. Bien que je voie que je ne reçois aucun profit de mon travail, je veux quand même continuer. Il n’y a pas de récompense, c’est ainsi, mais je me connecte au groupe, à l’environnement, et je ne demande rien d’autre pour moi-même que d’avoir la capacité de donner.

Une telle possibilité existe toujours devant moi. Si je le veux vraiment, tous les chemins me sont ouverts. Ne dites pas que les cieux sont fermés devant vous, tout est ouvert ! Il n’y a aucune restriction sur le don, et il n’y a aucune raison de pleurer. Si vous le faites, cela signifie que vous pleurez de ne pas recevoir égoïstement. Vous pouvez faire ce que vous voulez, mais vous ne pourrez pas récolter quoique ce soit pour vous-même.

Lors du don sans réserve, les désirs et les Lumières les remplissant, nous sont cachés. Cela nous est absolument bénéfique, et nous devons en être reconnaissants. Tout d’abord, cela nous permet de ne pas nous bloquer en raison de l’énorme Lumière, et d’autre part, cela nous permet de développer la qualité du don dans l’obscurité totale.

De la 3e partie du cours quotidien de Kabbale 20/09/2011, TES

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article suivant: