Faire fonctionner le générateur d’énergie de la vie

Dr. Michael LaitmanSi nous voulons nous comporter entre nous, selon les mêmes règles sur lesquels fonctionne le système supérieur, cela s’appelle « la Kabbale pratique. » Après tout, nous désirerons découvrir entre nous, les mêmes liens, qui existent dans le monde spirituel.

Le monde spirituel est une structure permanente, semblable à un moteur éteint et permanent, que je fais fonctionner grâce à mon désir. Le moment où mon désir disparaît, le moteur cale à nouveau. Le moteur fonctionnera selon la quantité de «carburant» que j’y ai mis, selon la façon dont je l’influence, j’éveillerai alors et mettrai en mouvement l’ensemble de ce système. De cette façon, je remplirai chacun grâce à ce système.

La préparation pour entrer dans ce système est appelée le début du Nouvel An, par lequel une personne tente de ressentir, de toutes ses forces, l’immense valeur du désire de donner. Grâce au groupe et à la dissémination, elle essaie d’appeler sur elle l’influence extérieure, qui la changera et la rapprochera de l’attribut du don, comme il est dit :  » De l’amour des êtres créés  à l’amour du Créateur ».

Grâce à sa bonne attitude envers d’autres êtres humains et sa bonne influence sur eux, c’est-à-dire, grâce à sa tentative de rapprocher ces derniers du Créateur et de se rapprocher de Lui avec eux, elle mérite la Lumière du Créateur, qui corrige. Ainsi  la personne pénètre dans ce «club» particulier et commence à le connaître, grâce à la sensation de la Lumière de  vie, qui coule à travers elle.

De la 1ère partie du cours quotidien de Kabbale 04/10/2011, article n°42 Shamati

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: