Un regard alternatif sur l’éducation de demain

Dr. Michael LaitmanAvis: (M. Popov, président de l’Association internationale de l’éducation, de ng.ru): « Le problème avec notre société, est qu’elle ne sait pas dans quelle direction le monde est en mouvement. La direction de demain n’est pas prise en compte lors de la construction du système éducatif. … Les adultes sont désorientés.

« Les principaux organisateurs des crèches, de la maternelle et le système d’éducation scolaires ont été les leaders industriels et militaires. Ainsi, le système scolaire crèche-maternelle-école a été organisé pour soutenir cette idée. Cela n’était venu à l’esprit de personne d’éloigner des petits enfants de leurs parents et de les mettre en garderie, mais le modèle industriel de l’époque exigeait la garderie. Et cela ne viendrait même pas à l’esprit  des parents d’aujourd’hui que cela pourrait être différemment. C’est pourquoi aujourd’hui il nous manque un réseau abordable et développé de nounous qualifiées. Les enfants sont placés dans des institutions où ils tombent malades, et puis ils sont tous vaccinés. Les écoles et les universités sont fondées sur un mode de vie industrielle et sont conçus pour développer une classe de travailleurs disciplinés.

« Aujourd’hui, le monde est en compétition pour les gens qui sont capables de prendre des décision indépendante et d’agir. Cependant, les parents ne veulent pas qu’il y ait des changements au sein du système scolaire. Nous ne comprenons pas où va le monde. Les élèves de CM2 passent leur temps sur Internet, ils sont dans un monde différent, et les écoles ne peuvent rien faire à ce sujet.

«Les écoles anglaises sont parmi celles qui ont le plus de liberté. Jusqu’à 80% des enfants étudient via l’Internet. Le monde entier cherche à apprendre aux enfants à travailler de façon autonome et de trouver des informations par eux-mêmes. Après tout, les enfants s’ennuient à l’école, et s’ils sont petits il n’est pas encore possible de les forcer à faire quelque chose qu’ils ne veulent pas faire ou pour laquelle ils n’ont aucun intérêt.

«Les enseignants se trompent sur le fait  qu’il n’y ait aucune alternative à l’enseignement scolaire. Il ya une alternative. C’est à cause des enseignants que les parents d’aujourd’hui ne le voient pas. D’abord cette alternative est découverte par les enfants. Certains, par exemple, réalisent que la meilleure façon d’étudier la géographie est via le moyen de la chaîne Discovery. Cela est également beaucoup plus rapide et plus compréhensible.

«Le développement d’Internet au niveau mondial peut mener au point où tout le monde peut recevoir la connaissance par l’Internet. Aux États-Unis, une société appelée Apple a été le premier à introduire un système d’enseignement scolaire par le biais d’Internet. Il y a un nombre croissant d’enfants qui sont scolarisés à domicile et reçoivent un diplome d’achèvement à la fin.

«Si nous nous demandons ce qui va arriver à tous les enseignants, alors nous ne pensons pas aux enfants. Notre société ne discute pas de ce que nous faisons avec les enfants. C’est pratique pour nous de penser que les écoles doivent être prudentes et que les jardins d’enfants sont une invention nécessaire.

«Aujourd’hui, les parents ne veulent pas mettre leurs enfants dans les écoles parce qu’ils veulent les protéger de la violence et des abus. Cette attitude envers les écoles atteint une grande échelle. Les parents essaient de sauver leurs enfants, sans parler de leur donner des connaissances mais simplement de les sauver des coups et de l’humiliation.  »

Mon commentaire: Sur l’école «correcte» voir la catégorie «éducation».

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: