Un moment qui dure toute la vie

Dr. Michael LaitmanQuestion: Lorsque la lumière de Nefesh entre dans le Kli (récipient) de Keter,  la Lumière convient elle à  ce  Kli, ce qui signifie que  Nefesh remplit  Keter ?

Réponse: La Lumière de Nefesh qui entre dans le Kli de Keter le remplit pleinement, et le Kli  se sent absolument rempli à ce titre. Qu’est-ce qui fait aspirer le Kli à recevoir plus ? Le reste des désirs en lui qui n’est pas rempli. Toutefois, à ce titre, dans ce montant, il reçoit la perfection.

Une transition de perfection en perfection se déroule dans une chute tout d’un coup lorsque la «perfection» se termine. C’est  commela façon dont  nous disons dans notre vie: « quel beau moment, qu’il ne s’arrête pas! » Le moment passe, et vous n’en voulez plus- vous voulez profiter du  prochain. Toute satisfaction doit toujours apporter un élément de nouveauté, sinon ce ne sera pas un plaisir. Nous savons cela de n’importe lequel de nos plaisirs.

Le plaisir est possible seulement s’il y a une bonne combinaison entre le désir et la satisfaction, quand ils ne s’annulent pas l’un l’autre. Quand une personne vient à cette compréhension, elle voit que le plaisir est impossible dans notre monde, car il sera toujours annulé par le désir. C’est pourquoi  nous courrons tout le temps. Toutefois, dans le monde spirituel, n’importe quel plaisir est la perfection. Des actions spéciales sont nécessaires pour enlever la créature de cet état afin qu’elle se déplace plus loin, jusqu’à la fin, à l’épanouissement complet.

Ce qui nous arrivera plus tard nous est inconnu. Mais certaines conditions d’épanouissement et de croissance existent inévitablement,  sauf qu’on ne nous dit  rien à ce sujet. 

Du cours virtuel du dimanche  le 2/10/2011

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed