La crise affecte la santé de la nation

Aux nouvelles (Nouvelles quotidiennes latines des finances) : « Selon un rapport publié dans “The Lancet” , il existe en Grèce des indicateurs qui suggèrent que l’accès aux services de santé s’est aggravé, en particulier dans les groupes vulnérables. Mais elle a aussi augmenté le nombre de gens qui croient que leur santé est “mauvaise”.  Les raisons doivent encore être analysées, mais elles peuvent venir des coupes budgétaires, entre autres ».

« Une autre statistique inquiétante est l’augmentation du nombre de suicides, 17 % en 2009 comparativement à 2007, et des données non officielles soulèvent une augmentation à 25 % de 2009 à 2010.  D’autres données du Ministère Grec de la Santé parlent d’une augmentation de 40 % dans la première moitié de 2011, comparativement à la même période en 2010 ».

« Il a été également vu une augmentation du nombre d’infections par le virus du SIDA (VIH) à la fin 2010.  Des données récentes suggèrent que les nouvelles infections au VIH augmenteront de 52 % en 2011 (922 nouveaux cas par rapport à 605 en 2010).  La moitié de ces cas sont attribuables à l’infection parmi les utilisateurs de drogues intraveineuses, même s’il y a eu une augmentation de la prostitution ainsi que du nombre de femmes atteintes du VIH.  Selon l’Observatoire grec sur les drogues, la prévalence de la consommation d’héroïne a augmenté de 20 % en 2009 ».

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed