Que faire des chômeurs?

Dr. Michael LaitmanL’interconnexion entre les gens est basée en premier sur l’atteinte d’une homéostasie commune, un équilibre. Quel genre d’équilibre? Chacun d’entre nous ne devrait pas consommer plus qu’il ne doit. Ensuite, la moitié du temps que vous passez actuellement au travail va se libérer. Vous ne ferez que le travail dont les gens ont vraiment besoin.

Par exemple, si vous produisez des réfrigérateurs ou des machines à laver, c’est quelque chose de nécessaire, bon et normal. Si, demain, nous inventons un autre système qui consomme moins d’énergie, nous allons remplacer le vieux modèle de réfrigérateur par un nouveau. En d’autres termes, tout doit être destiné  à l’économie d’énergie électrique et de matériaux.

Toutes ces choses peuvent seulement être calculées sur la base de l’équilibre. Nous éliminons de notre vie tout ce qui perturbe l’équilibre et ce qui est inutile. De cette façon, 50-60% des gens vont se retrouver au chômage, et ce qui est super ! Après tout, ils ne font rien de bon, et ils bénéficieront au reste de la population en ne travaillant pas.

Alors, comment vont-ils subvenir à leurs besoins?  Ce sera de la même manière que tout le monde. Nous ne procurerons que les choses dont chacun a besoin. Aujourd’hui nous achetons vingt fois plus que nous avons besoin. Dans le même temps, la moitié de l’humanité meurt de faim. De cette façon, nous allons procurer la quantité exacte dont chacun a besoin de sorte que personne n’ait faim.

Vous dites que cela n’est pas possible? Eh bien, ça l’est! Qu’aura chacun ? La moitié de sa journée de travail  se libérera. Alors, qu’est-ce qu’on va faire avec ce temps?Allons-nous finir par nous entretuer? Non, nous ne le ferons pas. Nous allons faire une chose très simple: nous allons étudier un moyen de créer un équilibre entre nous et la nature. C’est là que les méthodes de d’éducation des masses viendront entre nos mains. 

De la Conférence sur la garantie mutuelle du 25/09/2011

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed