Errez dans le brouillard ou suivre le courant ?

Dr. Michael LaitmanQuestion : Pourquoi la loi de la garantie mutuelle nous est-elle cachée ? Pourquoi les scientifiques ne peuvent-ils pas la découvrir ?

Réponse : Vous souhaitez placer une personne devant des faits irréfutables : pensez du mal de votre voisin et un rocher vous tombe dessus; causez du tort à quelqu’un et vous recevrez un avis de menace de la banque. Vous voulez avoir une réponse immédiate à chacune de vos actions : récompense ou punition. C’est une indubitable loi de la nature pour vous.

Toutefois, une personne doit avoir la liberté de choix. Si nous agissions par instinct, il n’y aurait aucun problème. La Nature nous presserait à devenir un tout, simplement : si vous me montrez que je perds en me déconnectant avec les autres, je vais vous sourire et être gentil avec tout le monde ; je vais bâtir des relations amicales, me soucier des autres, et m’assurer que personne ne soit traité de façon injuste. Si nous étions programmés du ciel avec la responsabilité mutuelle, nous serions heureux de mettre en œuvre ce programme.

Mais la vérité de l’affaire, c’est que nous devons arriver à garantie mutuelle par notre libre choix, nous avons à construire par et dans notre degré humain, nous-mêmes. C’est pourquoi le message d’unité est caché dans le brouillard et nous sommes perdus en lui, privé du sens de l’orientation. Le moment où nous commençons à le réaliser et à le sentir, il disparaît. Sinon nous ne sommes pas en mesure de développer nos ressources humaines au sein de nous-mêmes.

Le brouillard n’est pas important. Ce n’est pas grave si nous sommes lents ou intelligents, maladroits ou habiles. Nous devons faire une seule chose : construire un environnement. Comme un enfant qui construit une maison avec de légos, nous devons construire un environnement artificiel comme un exemple de ce que nous voudrions être si nous le désirions.

Si une personne reste inactive, la nature l’oblige indirectement par des coups et des souffrances. Mais les coups, aussi, n’ont jamais forcés la nature de l’homme à se rendre, au contraire, une personne descend au niveau  « animal » et construit instinctivement un environnement afin de survivre. Ce serait un modèle soviétique du socialisme avec le Créateur, au lieu du KGB derrière votre dos. Et vous deviendriez un animal vivant dans l’unité avec les autres animaux du troupeau. Quel genre de créature est-ce ? Peut-on vraiment atteindre le niveau du Créateur comme ça ?

De la 5e partie du cours quotidien de Kabbale 12/10/2011 , « Paix dans le monde »

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed