Personne ne sera au chômage

Dr. Michael LaitmanQuestion : Le chômage augmente dans le monde. Cela affecte aussi nos amis de différents groupes et régions ….

Réponse : Le monde ne comprend pas le désastre auquel il est confronté. Bientôt la moitié de la population sera sans emploi. Et pour cette raison, le premier point de la solution que nous proposons est d’arrêter de considérer le chômage comme une catastrophe, ce qu’il faut traiter c’est le fait que chacun doive recommencer à travailler 10-15 heures par jour. Au lieu de cela, tout le monde devrait travailler juste assez pour se procurer de la nourriture, des vêtements et d’autres biens essentiels.

Nous entrons dans une époque, une période, où l’on doit oublier tout ce qu’il y avait avant. Nous devons changer notre esprit pour nous adapter au nouveau régime parce qu’il est impossible de revenir à l’ancien. Très vite nous devrons seulement nous préoccuper des choses les plus nécessaires. La prochaine vague, s’étendra sur l’ensemble du monde comme un tsunami, et nous devrons faire un simple calcul économique : ce que nous devrons produire pour nous procurer plus ou moins des conditions de base normales et rien d’autre.

En d’autres termes, cela signifie que nous devons maintenir l’équilibre avec la nature. La gouvernance supérieure ne nous permettra pas de faire ce que nous voulons, tout comme il ne permet pas à un loup de faire des provisions sur plusieurs mois, afin de se sentir en sécurité quant à son avenir. Le monde va changer de façon spectaculaire, et le Créateur nous forcera à vivre avec ce que l’on nomme la «foi» : Si chacun prend soin l’un de l’autre, les choses iront bien, et si nous ne le faisons pas, nous aurons la famine, la destruction, et des guerres.

Le calcul sera simple : Nous ne travaillerons que pour procurer à chacun les biens nécessaires, et rien de plus, aucun surplus, aucune économie pour l’avenir ou « pour les mauvais jours ». Naturellement, cela ne signifie pas que tout le monde se restreigne ou soit à moitié affamé. Nous avons tout simplement oublié, ce qu’est une vie normale est, comment elle était il y a 200-300 ans.

C’est pourquoi le chômage n’est pas le problème, il représente simplement la façon dont l’humanité se débarrasse d’activités inutiles, qui ne font que détruire et contaminer la terre. «Chômeurs» est le mauvais terme. Il s’agit de personnes qui ont finalement arrêté de faire des choses inutiles. Maintenant ils doivent commencer à étudier, et cela deviendra la tâche la plus importante, à côté de l’union et de la diffusion, tandis que la fabrication sera réduite aux biens nécessaires à la vie.

Les gens ne devraient pas espérer que la direction change. Plus de personnes perdront leur travail au lieu d’en trouver. Nous devons changer notre attitude envers la vie, ainsi nous verrons que ceux qui ont perdu leur travail ne sont pas au chômage. S’étant débarrasser de travail superflu qui nuit à tout le monde, ils seront prêts à prendre un véritable emploi : la correction. C’est ce que veut dire «servir le Créateur. »

Extrait du discours sur la situation économique dans le monde 20/10/2011

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed