La clef est de trouver le bon chemin

Dr. Michael LaitmanLe principal problème est qu’une personne, même après avoir étudié la Kabbale depuis de nombreuses années, ne peut pas comprendre que toute la Torah se réalise dans la connexion entre les gens. Ce concept nous repousse tant que nous l’oublions à chaque instant. Nous sommes prêts à faire autre chose que ça!

C’est le premier obstacle sur le chemin. Et ici, tout repose sur l’édification de l’environnement qui maintiendra constamment une personne sur la bonne ligne. Nous ne révélons le monde spirituel que par l’approfondissement de cette connexion à l’intérieur du groupe, en particulier une liaison interne avec les amis, pas externe. Après tout, le monde spirituel est le lien entre nous.

Nous développons constamment cette connexion étape après étape, et tirons la Lumière en souhaitant que la force générale du don sans réserve, appelé le Créateur, demeure secrètement entre nous. Nous voulons Le révéler alors qu’il corrigerait le lien entre nous.

Et puis la connexion et le don sans réserve réciproque qui existe dans la Lumière supérieure seront révélés à l’intérieur de nos désirs afin que le récipient (le désir) et la Lumière deviennent égaux. C’est ce qu’on appelle l’adhésion de l’être créé avec le Créateur.

L’accent de notre travail doit passer vers le groupe, le lien entre nous, afin que tous nos désirs et pensées, sauf pour les plus vitaux relatifs à la maintenance du corps animé, seront dirigés vers le bien des autres. Et puis nous traverserons, assez rapidement, toutes les étapes qui nous amènent à la révélation de la force du don sans réserve ou de la révélation du Créateur pour les êtres créés.

La chose principale est de se diriger, de définir clairement et précisément la ligne de travail, qui est seulement dans la relation entre les créatures. Et cela prend beaucoup de temps parce que filtrer tous les autres chemins possibles, les approches et les moyens, c’est le travail contre son propre  égoïsme, ses déceptions, et cela prend beaucoup de temps.

Mais après qu’une personne prend finalement cette décision, ce qui signifie que la Lumière le ou la dirige vers cet état, vers une connexion entre les êtres créés, après cela on est sur ​​la bonne voie. 

De la 1ère partie du cours quotidien de Kabbale du 24/10/2011, Écrits du Rabash

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed