Nous n’avons pas d’autre mission

Dr. Michael LaitmanQuestion: Pourquoi y a-t-il autant de temps et d’efforts consacrés à ces questions concernant la vie corporelle, c’est-à-dire l’économie et les crises mondiales ? En tant que débutant dans l’étude de la Kabbale, cela semble être en contradiction avec ce qu’on nous dit dans les classes de débutants sur la vie «spirituelle» et  «corporelle». Pouvez-vous fournir quelques éclaircissements, s’il vous plaît?

Réponse: Le seul but de notre existence dans ce monde de la réalité imaginaire, ressenti dans la propriété de « recevoir », est de découvrir une vraie réalité ressentie dans la propriété de l’amour et du don sans réserve. Pour réaliser cela, nous sommes amenés vers l’enseignant et le groupe de sorte que nous, dans l’effort de s’unir à eux dans un seul ensemble, attirons sur nous l’influence de la Lumière supérieure et révélons le monde du don sans réserve.

Aujourd’hui, en plus du groupe, le monde  entier est révélé comme un autre groupe. Cela découvre l’égoïsme nuisible à l’intérieur et réalise progressivement que l’égoïsme est si mauvais qu’il souhaite obtenir de se débarrasser de lui. Notre tâche est de dire que c’est possible, d’expliquer comment cela peut être fait et non pas par l’étude de la Kabbale, mais par notre monde qui est comme un système global, intégré, et fermé, qui devient de plus en plus un ensemble unique, ainsi qu’en les instruisant sur la façon dont nous pouvons construire une société de garantie mutuelle qui lui corresponde.

Si nous les aidons, nous grandissons parce que nous n’avons aucune autre mission. Le Baal HaSoulam écrit à ce sujet dans les articles «Le don de la Torah», «La garantie Mutuelle », et dans d’autres

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: