Un jeu qui requiert tout le cœur et l’esprit

Dr. Michael LaitmanQuestion: Si je sais que je suis à la recherche d’un bonheur éternel contenu dans le don sans réserve, mais que je ne le ressens pas encore, à quoi devrait ressembler mon appel artificiel?

Réponse: Nous devons parler davantage des qualités que nous ne possédons pas encore, mais avec lesquelles nous jouons comme des enfants. Sauf que l’enfant perçoit son jeu pour être la chose la plus sérieuse et réelle, et il grandit en raison de ce fait. Alors que quand je joue, je sais que ce n’est pas grave et pas réel. C’est là où  réside tout le problème.

Si j’étais en mesure d’investir davantage de cœur et d’esprit dans ce jeu, j’en  recevrais plus de profit. Quoiqu’il en soit, le jeu fonctionne quand même. La Lumière m’influence et je suis en train de  changer.

Surtout, on a besoin de continuer. Comme il est écrit: «Laissez arriver les choses, quoi qu’il arrive, ne laissez pas tomber », et ensuitevous y viendrez. La Lumière continuera à vous  nfluencer toujours plus fort à chaque fois. Et même si cela peut exiger des années, à la fin vous commencez à remarquer des changements à l’intérieur de vous, de donner de la valeur à la qualité du don sans réserve, et d’avancer avec lui. 

 De la 1ère partie du cours quotidien de Kabbale  du 26/10/2011, Écrits du Rabash

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed