L’Europe n’a pas de stratégie pour sortir de la crise

Dr. Michael LaitmanAvis: (M. Robert Zoellick , chef de la Banque mondiale) : « Il y a un manque total de cette [direction] maintenant, et plus cela continue, plus d’argent il en coûtera et moins il restera d’options  » …

« La question clé est de savoir si les personnes et les gouvernements en Europe veulent établir une union politique et financière afin de compléter l’union monétaire …

« M. Zoellick a appelé les dirigeants du continent à doter l’Europe d’une direction politique tout en continuant à s’engager dans le dialogue. »

Mon commentaire: Le texte suivant est clair:

  • L’Europe  n’a toujours pas de stratégie de sortie de crise;
  • La question cruciale est: est-ce que l’Europe parviendra à créer une véritable union?

Lorsque nous parlons avec des politiciens, des économistes et des sociologues sur la résolution de la crise grâce à l’intégration de la société,  en l’amenant  à une consommation raisonnable, en libérant la majorité des gens du travail, et les tirant vers l’éducation obligatoire et la formation intégrale mondiale, ils affirment que c’est trop général. Ils veulent entendre des suggestions concrètes sur la façon de surmonter la crise, comment les pays et les gens peuvent se rapprocher, en pratique, ce qui peut être changé dans les relations sociales et industrielles, dans les relations entre une personne et l’État, et ainsi de suite.

Mais ces plans doivent être élaborés par des experts dans ces domaines. Nous expliquons  l’idéologie d’une société intégrante. L’idéologie ne termine pas le processus de développement dans une nouvelle direction, mais ne fixe qu’une nouvelle direction, puis les  «technologues» se mettent au travail. Pour résoudre les défis de la crise, il est nécessaire d’organiser des groupes de travail dans lesquels d’éminents économistes, chefs d’entreprises, planificateurs, etc., vont travailler ensemble avec nos spécialistes sur l’intégralité du monde.

Parce que nous n’avons pas encore commencé à changer notre vie sociale, économique, industrielle, la famille et les autres relations, le monde continue à glisser dans l’aggravation de la crise. Alors peut-être qu’il est temps de nous informer et de répondre à l’appel pour travailler ensemble sur la création du savoir-faire de la transition du monde- la transition vers une forme unifiée parfaite.

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed