Cela doit se produire ici et maintenant

Dr. Michael LaitmanAu moment où  nous entrons dans la salle des congrès, nous devrions immédiatement nous connecter à la grande volonté collective, être prêts pour la connexion, et nous attendre à ce que cela va se produire ici et maintenant! Nous devons penser que cela va nécessairement se produire ici et maintenant (comme il est dit  sur l’attente quotidienne de l’arrivée du Messie). Cela suscite l’action, et elle arrive vraiment.

Il ne suffit pas simplement de venir au congrès nous devons nous préparer pour cela. C’est une bonne idée d’étudier le matériel pour le congrès car vous surprendre avec de nouvelles idées ne fait pas partie de mon plan. Inversement, plus vous serez familiers avec le matériel et plus je vais parler de choses apparemment connues, en réponse à notre désir dirigé vers ce que vous avez lu, entendu et étudié, et plus je serai en mesure d’apporter réellement de nouvelles explications.

Je voudrais voir des gens au congrès qui comprennent, sentent le matériel, et savent à l’avance ce que je vais dire. Les sujets des leçons et les sources sur lesquelles elles sont basées peuvent être trouvés dans le matériel de préparation de congrès. Nous devons l’étudier, car il ne devrait pas y avoir de surprises. Tous nos progrès devraient avoir lieu en interne, en se connectant et  en révélant de nouveaux états.

C’est ce qu’on appelle l’avancement. Les mots de la matière peut être le même, mais l’impression qu’ils laissent, la profondeur qu’ils révèlent seront nouveaux. Nous allons les ressentir d’une manière nouvelle et à un nouveau niveau.

Par conséquent, nous devrions étudier le matériel et les chansons par cœur afin qu’ils soient familiers à chacun d’entre nous. Ceci est très important. Si après avoir goûté quelque chose nous le goûtons ensuite à  nouveau, elle  semble agréable et nouvelle. Mais quand nous goûtons quelque chose pour la première fois, nous en ressentons à peine le goût.

La même chose est dite à propos du péché: la première transgression n’est pas considérée comme un péché parce que la personne ne savait pas ce qui allait se passer et a tout simplement essayé. Mais dès que l’on a « goûté » et que l’on souhaite continuer, comme Adam qui a dit au sujet du fruit de l’Arbre de la Connaissance: «J’ai mangé et en mangerai encore ! »,  alors c’est déjà un problème.

Par conséquent, nous devrions «goûter» les matériaux du congrès à l’avance afin que lors du congrès lui-même, nous allons « continuer à manger » et découvrir le vrai goût. Il ne suffit pas de lire une demi-page et de penser que nous sommes prêts. Nous devons construire des récipients, nos outils de perception, et les préparer comme pétrir la pâte et la réchauffer. Voilà comment nous devons nous réchauffer. La préparation générale détermine si nous ressentirons quelque chose ou non.

Plus nous sommes préparés, plus vite nous serons en mesure d’atteindre, à la fois dans le cœur et l’esprit. Si les deux fonctionnent correctement, nous allons atteindre la révélation. 

 De la 2ème partie du cours quotidien de Kabbale du 02/11/2011, « L’amour pour le Créateur et l’amour pour les êtres créés»

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: