La crise économique mondiale s’aggrave

Dr. Michael LaitmanAux nouvelles (Tiré du  Radio show  de  Bob Tuskin): « La dépression globale est agrippée aux économies mondiales. Les politiques destructrices alimentent la crise actuelle. Les conditions sont vite  atteindre un sommet.

« Jeter du bon argent après le mauvais retarde le jour  de la décision  au prix de beaucoup plus de difficultés  à l’arrivée. Le D-Day va secouer les économies mondiales. Il est peut-être, en effet, à quelques mois, peut-être en 2012.

«Peut-être  ue la Grèce est le canari dans la mine de charbon. Le pays est en faillite. Seule sa nécrologie n’est pas écrite. Ses citoyens sont pauvres. La colère fait rage à Athènes. Le sentiment révolutionnaire peut exploser à tout moment, en envoyant des ondes de choc à travers l’Europe.

«D’autres pays en difficulté ne sont pas loin derrière, y compris en Amérique où de plus en plus de milliers de gens sont en rage contre un système qui  détruit leurs moyens de subsistance et leur avenir.

« Le 16 Octobre, le  Bulletin anticipatif de l’Europe globale  (GEAB) titrait ainsi  sa dernière évaluation économique, « La crise systémique globale – Premier semestre 2012: décimation des banques occidentales », en disant que : la deuxième moitié de 2011 est allée pour l’économie mondiale en direction d’une  «… . dislocation géopolitique (s) imparable, caractérisée par la convergence des crises monétaires, financières, économiques, sociales, politiques et stratégiques. »

« En conséquence, attendez vous à un profit ‘en chute libre’, des bilans dans le désarroi, avec la disparition de trillions de (dollars) des actifs, «aggravé par la colère grandissante du public, alors maintenant ‘ l’échafaud’ a été érigé pour éliminer 10 à  20% des banques occidentales.

« Bob Chapman collaborateur à « l’heure des nouvelles sur  a radio progressiste » qualifie les problèmes d’endettement «d’endémiques dans le monde entier. Nous sommes dans une crise financière majeure ». Le problème c’est la dette devenue incontrôlable. Beaucoup d’entre elles ne peuvent  pas être remboursées. Cela empire. De sérieux ennuis sont imminents.

« Des rumeurs journalières proposent des plans pour sauver de la crise les pays de la zone euro. «Tous sont bidons pour empêcher les  marchés boursiers et obligataires de s’effondrer. Il n’y a pas d’issue pour l’Europe, ni pour l’ensemble du système financier. » Personne ne va admettre que le système est cassé.

« Dans son article intitulé« La fin de l’histoire », Paul Craig Roberts se demande comment Washington va financer la croissance de son empire étant donné les énormes contraintes du déficit budgétaire. Seule la planche à billets le permet. L’inflation en  résulte inévitablement.

«  Sur les bases de calcul des décennies précédentes, l’économiste John Williams, trouve pas moins de 11,5%.

«Dans le nouveau millénaire, la politique de Washington a détruit la règle des normes du droit, la responsabilité publique, et« tous les principes moraux pour atteindre l’hégémonie (mondiale). … »

« Dans le même temps, Wall Street a été arrosé ainsi que les autres entreprises favorites de milliards de dollars de subvention, détruisant l’économie américaine par  ce processus.

« Cela va-t-il aussi mettre fin aux chances de l’Amérique de gouverner le monde, ou bien y aura-t-il  une manigance de guerre de dernier hourra mondial pour essayer? Avec les fous qui dirigent l’asile, ne misez pas qu’ils s’abstiendront, au risque de détruire l’humanité entièrement. »

Mon commentaire: La nature met la pression sur nous de tous les côtés, montrant que nous ne pouvons pas sortir de cet état ​​par le biais de notre esprit et de notre expérience. Le seul moyen est plus haut : nous avons à nous corriger, et de là, une fois que nous comprendrons la situation, nous devrons corriger les relations sociales, puis politiques, économiques, et les liens familiaux dans la société. Il est possible de construire, et non de détruire, à savoir sur la base de la compréhension de ce qui se passe.

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed