Un océan de gouttes

Dr. Michael LaitmanBaal HaSoulam, « L’Arvout (Garantie mutuelle)  » (version abrégée): l’Arvout est comme deux personnes dans un bateau, quand l’une d’elles commence à percer un trou dans le bateau elles vont se noyer toutes les deux ensemble, ce qui empêche les observateurs de la Torah de même commencer à garder totalement la mesure de  «Aime ton ami comme toi-même», qui est l’échelle pour atteindre Dvékout (l’adhésion) à Lui, et donc tous deux vont se noyer ensemble!

La garantie mutuelle c’est plus que d’être responsable des autres. Le récipient spirituel est un récipient commun. Avec la lumière environnante , la Lumière qui ramène vers le bien , le Créateur, éveille une certaine quantité de Reshimot (gènes informationnels) et les amène au premier niveau de l’unité appelée  « ce monde » . C’est ainsi que les Reshimot voient leur réalité: quand ils commencent à se rapprocher, ils apparaissent les uns aux autres sous la forme de ses amis.

Finalement nous devons nous unir, et nous devons  donc prendre soin de tous. Nous ne signons aucun contrat strict fait par des avocats, et nous ne gardons pas quelqu’un par la force, mais nous essayons de soutenir tous par des pensées et des désirs.

Quant au récipient spirituel est concerné, nous devons comprendre qu’il est commun. Il n’appartient pas à n’importe qui, mais il est entre nous, dans notre unité. Ce ne sont pas des cordes tendues entre nous, même si c’est  la façon dont nous dépeindrions notre connexion mutuelle. En fait, il n’y a pas de séparation entre vous et moi dans la spiritualité. Nous sommes tous comme des gouttes d’eau qui se fondent dans une grosse goutte, et l’état précédent disparaissent sans laisser de trace.

De cet exemple, nous pouvons comprendre combien différents sont deux niveaux adjacents dans leur intensité. Si une centaine d’amis sur le premier niveau, y compris moi, se réunissent en une seule goutte, alors au  niveau suivant la goutte devient moi. La même chose arrive à tout le monde: chacun de nous grandit une centaine de fois de plus par rapport au niveau précédent. Nous commençons à nous connecter à nouveau dans la garantie mutuelle, et ensuite au  prochain niveau, nous grandissons dix mille fois plus par rapport au premier niveau, et ainsi de suite jusqu’à ce que nous fassions tout le Partsouf de Zeir Anpin

De la 4e partie du  cours quotidien de Kabbale du 14/11/2011, «L’Arvout (Garantie mutuelle) »

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: