Atteignez plus que moi!

Convention at the Arava DesertQuestion : Comment pouvons-nous nous aider les uns les autres lors de cette convention, afin que chacun soit capable de s’élever au-dessus de lui-même ?

Réponse : Tout d’abord, si je pense à m’élever au-dessus de moi-même, alors j’aide les autres. Il suffit que je « colmate » mon « trou au fond du bateau. » C’est déjà cela.

Deuxièmement, si je pense aux autres et me soucie d’eux, je les aide. Troisièmement, mon souci des autres s’exprime dans le fait que je vois mes amis qui ont investi tant d’efforts, de temps, de force et d’argent dans de nombreux problèmes, et que je veux atteindre un état tel que mon effort contribue à leur réalisation spirituelle, car ils méritent plus que moi.

Je me soucie qu’ils ne se déconnectent pas des intentions correctes, des désirs véritables, de la connexion entre nous. Dans mon désir, je suis tellement inquiet de ne pas «tomber» et je ne pense qu’à cela.

Cette préoccupation est la meilleure protection possible dans notre état, et assure qu’aucune personne ne se trouve hors de la garantie mutuelle existant entre nous, et que nous sommes toujours au-dessus de notre ego. Tout le monde devrait être en alerte, en pensant seulement à ses amis, comme une mère se soucie de tous ses enfants.

De la leçon 1, de la Convention Arvout au désert d’Arava 18/11/2011

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed