Questions sur la simplicité de nos explications et l’insuffisance du Créateur

Dr. Michael LaitmanQuestion: Dans le post « Eclairer l’obscurité » vous parlez de la nécessité d’expliquer au monde ce qui se passe. Les gens ont simplement besoin d’une méthode! Avez-vous une méthode que vous puissiez expliquer en mots simples? Je ne l’ai pas l’entendue encore, mais peut-être vous ou vos élèves pouvaient m’expliquer comme à un enfant de cinq ans? Quelle est cette méthode dans la pratique?

Maintenant, les leçons sont divisées en tout un tas de petits morceaux qui se connectent à peine. C’est très déroutant ce que vous offrez.

Réponse: J’espère que vos amis vous aideront à trouver des explications simples à mes cours, car parfois je n’y réussis pas. Mais nous n’expliquons pas cela au monde du tout parce qu’il veut seulement des atteintes égoïstes qu’il peut comprendre.

Question: Si le Créateur est le don sans réserve pur et n’a aucun désir de recevoir, comment peut-Il vouloir quelque chose? Un désir signifie un manque, ce qui viole «il n’y a rien hormis Lui. » Donc,  parler de ce qu’il veut de nous est absurde car Il a tout, il n’y a pas de carence!

Réponse: par rapport à nous, le Supérieur est perçu comme la force qui tient à donner sans réserve, à combler et à aimer, comme la force qui a tout créé et guide tout vers un but fixé. Puisqu’Il veut donner  sans réserve, cela signifie qu’il sent un manque d’une telle possibilité, un manque, car il est  dit: « Plus  le veau veut  téter plus  la vache veut  nourrir» [60025

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: