Travailler avec soi-même

Dr. Michael LaitmanDans le monde moderne, tout le monde doit participer à l’éducation et à la pédagogie qui sont fondées sur les principes de la garantie mutuelle. L’éducation comprend la nécessité de connaître la société intégrée et le système d’interconnexions dans lequel nous existons. Nous avons besoin de comprendre les qualités inhérentes à l’homme dès sa naissance: il est absolument opposé à la connexion intégrée avec les autres, ne le souhaite pas du tout, et veut «mettre la main sur tout», ainsi  sont nos pulsions naturelles.

Nous devons devenir opposés à notre égoïsme sous l’influence de la société et de l’éducation. Ce travail que nous devons faire est contraire à notre nature primitive et instinctive, et absolument toute l’humanité doit y participer.

Pour ce faire, une personne doit être sous l’influence constante de l’environnement qui pourrait la diriger vers une bonne connexion mutuelle avec elle. Ceci doit être réalisé d’une manière bonne et agréable afin que la personne ressente que, en étant en équilibre avec l’environnement, elle se sent bien et libre, que tout le monde la traite à merveille et la maintient dans l’état de santé optimale et les meilleures relations possibles avec les autres.

Dans le même temps, les forces de la nature avec lesquelles nous allons être dans un état ​​d’homéostasie vont commencer à nous aider. Nous allons percevoir l’image entière de la nature: son réseau, son interconnexion, et son système. Nous commencerons à atteindre la pensée générale de l’univers, le processus et le but de la création tout entière. En entrant dans le système, nous serons en mesure de percevoir le «moteur interne» qu’il active, ce qui signifie les forces qui nous contrôle le long du chemin de l’évolution et qui nous dirigent vers l’avant.

Nous voyons que nous traversons certaines étapes du développement: consécutives, nécessaires, et fixées dans la nature. Aujourd’hui, les scientifiques, philosophes, chercheurs en sciences sociales et politiques, sont tous d’accord qu’il y a des lois dont  nous ne sommes pas conscients. Elles sont à l’intérieur de la nature compassionnelle, et nous sommes progressivement en train d’apprendre à les connaître. 

Dans une émission de télévision «Le monde intégral » du 30/10/2011

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed