Le modèle artificiel de l’homme

Dr. Michael LaitmanQuestion: Je sais que l’efficacité des études dépend entièrement de la connexion entre les amis durant le cours. Alors pourquoi est-ce que je découvre en moi seulement de la résistance?

Réponse: Aimeriez-vous pour qu’il n’y ait aucune résistance? Nous devons comprendre que tout notre développement se fait grâce à des forces qui nous arrêtent. Tous nos mouvements vers l’avant sont effectués avec l’aide de ces mêmes perturbations qui ne cessent de nous apparaître. Ce sont les forces qui nous confondent, nous font critiquer les autres et maudire tout,  le Créateur, le groupe, et l’enseignant !

Et j’ai besoin, au contraire, d’apprécier et d’élever tout cela vers le haut, à la hauteur de tous ceux qui appartiennent à mon avancement spirituel. J’ai besoin de le faire artificiellement puisque après tout, ma façon naturelle est mon ego. Si je voulais agir naturellement, je resterai un animal parce que c’est ma nature.

Le Créateur nous a créés comme ça, et Il ne s’en cache pas. C’est exactement ce qu’Il dit, directement: «J’ai créé le mauvais penchant » Il n’est pas gêné de dire qu’il nous a créés comme des animaux. Mais il nous a donné l’occasion que nous fassions de nous,  à la place, des êtres humains, et nous devons le faire.

Si tout le temps j’oublie,  je ne comprends pas, je ne ressens pas, je suis déconcerté, et ne saisis pas ce que j’apprends, alors j’ai finalement besoin de comprendre que cela m’est envoyé comme une aide. Tout ce qui m’arrive à chaque instant: la santé, la famille, au travail, dans la rue, dans le groupe, au cours d’études, avec mes clarifications intérieures, et avec mes pensées, toutes les charges et la confusion, tout m’est donné seulement pour que j’arrange toutes les données correctement sur une échelle de valeur. J’ai besoin de clarifier ce qui est supérieur et inférieur, ce qui peut ou pas m’aider, pour le couper de moi, et de ne pas y prêter attention aujourd’hui.

Cela signifie qu’à partir de toutes ces perturbations, je construis une structure spirituelle, un Partsouf spirituel. De tous mes désirs,  pensées et relations, de toutes les influences sur moi, je dois créer un modèle de moi qui me montre qui je veux être  maintenant , comment je me relie à tout, ce qui est important pour moi et ce qui l’est moins et ce qui peut m’aider ou est totalement inutile. 

De la 3ème partie du cours quotidien de Kabbale du 22/11/2011, TES

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed