Les gens se connaissent grâce à 4,74 poignées de main

Dr. Michael LaitmanAux Nouvelles : « Dans les années 1960, le célèbre psychologue social Stanley Milgram » expérimentation d’un petit monde » testa l’idée que deux personnes dans le monde ne sont séparées que par un petit nombre de connexions intermédiaires, sans doute la première étude expérimentale permettant de révéler la structure surprenante des réseaux sociaux. (Source: Facebook.com).

« Une nouvelle étude montre que nous sommes réellement encore plus proches que nous le pensions. Les scientifiques italiens qui ont récemment triés sur Facebook 69 milliards de paires d’utilisateurs reliés disent que la distance réelle entre deux personnes dans le monde n’est plus la maxime, qui prévalait depuis longtemps, de « six degrés de séparation», mais plutôt cinq. En fait, 4,74, pour être précis.

«La chaîne se rétrécit encore, lorsque l’on examine des zones géographiques plus réduites. Dans la soi-disant plus grande étude en son genre, les chercheurs de l’Université de Milan ont trouvé que les utilisateurs dans un seul pays ne sont séparés que par trois intermédiaires. (Source: Edmonton.ctv.ca)

Mon commentaire : nos liens mutuels nous imprègnent à tous les niveaux et deviennent plus serrés chaque jour. Pour le bien de notre bel avenir, nous devons les corriger par la garantie mutuelle, car nous ne pouvons pas briser ces liens, et notre avenir dépend de leur qualité.

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: