La pauvreté des nations

Dr. Michael LaitmanAux  Nouvelles (Tiré de  New Business en Europe ): «Vivre dans une économie en transition peut signifier la misère. L’hyperinflation pourrait détruire toutes vos économies d’une vie en quelques mois. Votre travail peut être inutile et mal payé- jusqu’à ce que vous le perdiez. Et puis vous seriez condamné à la pauvreté, car il n’y a aucun filet de sécurité sociale à proprement parler.

« En Octobre, le Bureau américain du recensement a annoncé que un américain sur  sept, soit 49millions de personnes, vivent actuellement dans la pauvreté, le plus grand nombre depuis le début des relevés il y a 53 ans. Deux semaines plus tard, le Bureau britannique de la statistique nationale a annoncé que le nombre de personnes sans emploi a atteint son plus haut niveau en 17 ans et le chômage des jeunes est  au plus haut niveau historique … Et l’Espagne a couronné le tour des mauvaises nouvelles en disant que le taux de chômage est actuellement  à 23 % – son plus haut niveau et le plus élevé dans l’UE. Une catastrophe qui se déroule parmi les nations du monde développé.

«L’Occident a traversé la plupart des ce genre de douleurs il y a des siècles, pour soi-disant mettre fin aux fléaux de l’hyperinflation, au chômage chronique et à  la pauvreté. Mais maintenant, tous ces trois  problèmes sont réapparus – et la plupart d’entre eux étaient visibles avant même que  la crise financière de 2008 n’ait éclaté.

« Pour conclure, il semble que la nouvelle et la vieille Europe se déplacent dans des directions opposées, mais n’est-ce pas tout simplement vers le bas pour la gueule de bois après la frénésie d’emprunt que les banques occidentales ont poursuivi depuis le début de ce siècle?

« … Le monopole dont l’Occident a bénéficié pendant les 500 dernières années sur les facteurs les plus importants qui conduisent à la prospérité a été brisé, et les  jeunes économies fougueuses du monde émergent sont en train de miner le mode de vie occidental  confortable. »

Mon commentaire: L’évolution de la civilisation est un processus objectif, et il est impossible de l’ignorer. Négliger les changements dans la société conduit à des erreurs qui persistent, et ignorer les lois objectives amène tous les pays développés à l’effondrement.

Il s’avère que d’une manière unilatérale le monde développé ne peut pas réaliser la nouvelle attitude de la nature envers la civilisation. Le fait est que cela nous oblige à établir des connexions intégrantes, la société de la garantie mutuelle

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed