Cours sur la gestion des ménages

Dr. Michael LaitmanChaque cours du système d’éducation intégrale porte une énorme charge de sens en changeant chacun de nous comme une personnalité et en tant qu’individu intégral dans la société. Et d’ici jaillissent les cours les plus petits, les plus  pratiques  sur la gestion du ménage. Cela implique la conduite d’une famille, entre conjoints, avec les enfants, et avec les parents, l’éducation, et la gestion du ménage. Une grande partie des questions d’ordre éthique et moral émergent ici.

Je pense que tous ces cours devraient être animés par un psychologue, avec de nombreux exemples de notre vie: ce qui  a été et ce qui devrait être, comment construire un pont pour changer nos états passés (domestique, conjugaux, se rapportant à l’entretien ménager et à l’éducation des enfants) vers de nouveaux états.

L’éducation des enfants et l’influence des parents sur leurs enfants sont considérés séparément. Nous ne déchirons pas la famille, n’exerçons pas de pression sur les parents, et ne les éloignons pas de leurs enfants, comme cela a été fait à l’époque soviétique, lorsque les enfants étaient envoyés dans des pensionnats, ou dans les kibboutzim israéliens, quand ils ont simplement été enlevés à leurs parents et élevés séparément. De manière générale, ils ont poursuivi de bons objectifs, mais tout est tombé en exerçant la force sur un individu. Il ne devrait pas en être  ainsi.

En aucun cas nous ne détruisons une famille. Nous devons simplement enseigner aux gens l’inclusion correcte les uns dans les autres. Ils  doivent fusionner en interne, se connecter de telle manière que la famille devienne un pilier de la société intégrante et incarne une unité, un petit système unique qui se joigne à d’autres systèmes.

Commentaire: Comment cela peut-il  se faire ? Comment peuvent-ils être joints?

Réponse: Si les deux parents et les  enfants suivent essentiellement les mêmes cours, sauf ceux qui sont faits pour chacun selon son âge et sa mentalité, alors il n’y a aucun problème en eux pour commencer  à changer involontairement et à discuter de ces changements dans leur cercle familial. La honte et les reproches n’ont pas leur place ici parce que toute la société est obligée de changer.

Maintenant que nous devons tous jouer à ce jeu en particulier afin de nous placer sous la bonne influence de la nature. Sinon la nature va nous obliger à le faire par son développement ultérieur en nous montrant  notre contradiction avec elle, et nous en  ferons l’expérience dans de terribles souffrances. 

D’une «Discussion  sur l’éducation intégrale » le  12/12/2011

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed