L’abondance et le vide

Dr. Michael LaitmanQuestion: Il est dit que, avant de monter vers le plus haut niveau, Rabbi  Shimon est tombé à l’état de «Shimon du marché ». Qu’est-ce que le « marché » ?

Réponse: «Shimon du marché » vit comme un Rothschild. Il a tout ce qu’il veut dans ce monde: pouvoir, argent, honneur, longévité, etc … c’est juste un rêve. Cependant, il ressent qu’à ce point il est au niveau le plus bas.

En effet, le vendeur du marché souhaite devenir un Rothschild, et c’est exactement l’état dans lequel Rabbi Shimon est tombé. C’est une ascension pour vous alors que, pour lui, il s’agit d’une descente.

Nous parlons ici d’une évaluation qualitative. Rabbi Shimon avait de l’eau et le caroubier, tandis que Shimon du marché avait une table débordant de nourriture. Alors, de quoi souffre-t-il ? Pourquoi se sent-il si bas?

Il souffre d’une perte de conscience spirituelle. Il a tout sauf ce qui est le plus important. Shimon du marché a tout prévu pour lui pour le reste de sa vie, et pourtant il ne se sent pas heureux.

Le point ici est que Rabbi Shimon comprend l’abîme qui se trouve entre lui et Shimon du marché, et il ne l’accepte pas. Il se sent encore plus blessé par le fait qu’il se ressent lui-même de cette façon.

Shimon du marché est toujours comblé. Il vend ses biens et le soir il rentre satisfait à la maison, ayant tout ce qu’il faut dans la vie. L’épouse, les enfants, et tout le reste sont en ordre. Tout le monde est en bonne santé. Il ne manque de rien.

Toutefois, lorsque Rabbi Shimon tombe dans un tel état, il sent qu’il n’a plus rien derrière toute cette abondance. Il ne peut pas supporter cette vie. Chaque moment de celle-ci est un enfer. Pour lui, ce n’est pas la vie. 

De la 4 ème partie  du cours quotidien de Kabbale du 30/12/2011 « La paix ».

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: