La Nina « liée » à une pandémie de grippe

Dr. Michael LaitmanAux nouvelles (Tiré de « BBC news »): «Les scientifiques américains ont constaté que les quatre dernières pandémies ont toutes eu lieu après des épisodes de La Niña, qui apportent des eaux fraîches à la surface de l’océan Pacifique de l’Est.

«Il en est ainsi des quatre dernières pandémies – la grippe espagnole qui a commencé en 1918, la grippe asiatique de 1957, la grippe de Hong Kong de 1958 et la grippe porcine de 2009 –  qui ont toutes été précédées par des périodes sous les conditions de La Nina. Ce que des pandémies ont en commun est qu’elles portent toutes de nouvelles souches opérationnelles du virus contre lesquelles les gens n’ont pas développé d’immunité.

« Le lien avec La Niña n’est pas clair. Mais des recherches récentes ont montré que les modèles de vols et escales de certains oiseaux sauvages pendant les migrations, ou les temps de mue, diffèrent entre les années d’El Niño et celles de La Niña.

« Maintenant, nous pouvons regarder le flux de gènes viraux dans un certain nombre d’oiseaux, de porcs, et de gens – et nous pourrions être en mesure d’obtenir quelque chose de plus sûr statistiquement parlant, pour avoir une meilleure idée de ces mécanismes. » »

Mon commentaire: Nous sommes entrés dans une nouvelle phase de la révélation du monde à nos égard, la révélation du monde comme un tout unique, et cela nous oblige à devenir de même. Pour cette raison, nous allons découvrir sans cesse une plus grande connexion entre toutes les parties du monde.

Si nous avions commencé à nous unir, nous  nous serions changés nous-mêmes, et dans notre nouvelle propriété d’intégralité, nous aurions découvert le monde comme intégral .Sinon, « chacun juge selon ses défauts », et nous ne voyons pas le monde comme unifié, car nous nous rapportons à lui de manière incorrecte ; en nous rapportant à lui non pas comme à un système analogique, mais comme à un être discret, nous ressentirions en conséquence cette différence entre lui et nous comme une crise. C’est-à-dire une «pandémie» plus dangereuse.

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed