Brouillard sur Londres

Dr. Michael LaitmanAux nouvelles (Tiré de EurekAlert ) : «Des chercheurs de la London l’Ecole d’hygiène et de médecine tropicale de Londres et de l’Université d’Oxford estiment que le stress provoqué par la flambée des pertes d’emplois pourrait conduire à une hausse de 2,4% en taux de suicide chez les personnes de moins de 64 ans, une augmentation de 2,7 % d’augmentation du nombre de décès d’une crise cardiaque chez les hommes entre 30 et 44 ans, et une hausse de 2,4% en taux d’homicides, correspondant à des milliers de décès dans les pays de l’Union européenne, tels que le Royaume-Uni …..

« Le rapport suggère également que dans les pays pauvres, où les investissements dans les programmes actifs du marché du travail sont beaucoup plus faibles ou pratiquement inexistants, le nombre de morts provoquées par la crise financière serait bien pire ….

« L’étude, intitulée ‘L’effet sur la  santé publique de la crise économique et les réponses alternatives des politiques gouvernementales en Europe’: une analyse empirique a été écrite dans le sillage des préoccupations, concernant ce que la santé pourrait subir en résultat de la crise financière ….

«’La crise financière entraîne des difficultés pour beaucoup de gens ordinaires, mais elle ne doit pas  leur coûter la vie’, a déclaré David Stuckler, épidémiologiste social, qui a dirigé la recherche. »

Commentaire : Eduquer les gens vers un nouveau style de vie, de consommation rationnelle, et de production nécessaires mènera à une population en meilleure santé. Sinon, tout pendant que nous atteignons les mêmes résultats contre notre volonté, forcés par  la nature, à travers les récessions et les faillites, le nombre de décès va augmenter.

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: