Les enfants sont les otages de la crise alimentaire mondiale

Dr. Michael LaitmanAux nouvelles (extrait de The Independent) : «Un quart des jeunes enfants dans le monde ne reçoivent pas suffisamment de nourriture pour se développer correctement, et 300 meurent de malnutrition chaque heure, selon un nouveau rapport qui met à nu les effets de la crise alimentaire mondiale.

« Il y a 170 millions d’enfants âgés de moins de cinq ans dont le développement a été freinée par la malnutrition en raison du manque de nourriture pour eux et leurs mères nourricières, et la situation se dégrade rapidement, selon les recherches effectuées par l’organisme de bienfaisance  Sauvez les enfants.

« Au Pakistan, au Bangladesh, en Inde, au Pérou et au Nigeria -pays abritant la moitié des enfants chétifs dans le monde – Les récentes hausses des prix alimentaires mondiaux forcent les parents d’enfants souffrant de malnutrition à réduire l’alimentation et à retirer les enfants de l’école pour travailler.

« Un tiers des parents interrogés ont déclaré que leurs enfants se plaignent régulièrement de ne pas avoir assez à manger. Un parent sur six ne peut jamais se permettre d’acheter de la viande, du lait ou des légumes. Cela suggère que … un demi-milliard d’enfants seront physiquement et mentalement retardés au cours des 15 prochaines années.  »

 

Mon commentaire : Si les pays développés ne conduisaient pas l’Afrique à la famine, et si nous cessions tout simplement de jeter notre surplus de nourriture, nous pourrions nourrir le monde. Le problème n’est donc pas une crise alimentaire, mais une crise humaine !

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed