Quatre conditions

Dr. Michael LaitmanQuestion: Le groupe peut-il interdire à un ami de participer à la convention en raison d’un comportement inapproprié?

Réponse: Il faut vérifier tous les cas séparément. Dans l’ensemble, voici les critères:
• participer à des leçons tous les matins;
• payer le Maasser (la dîme);
• participer à des rassemblements d’amis,
• participer à la diffusion autant que l’on peut.

Ces quatre conditions sont obligatoires. Si une personne les remplit, il a sa place dans la convention.

Mais nous avons atténué certaines choses et nous ne vérifions pas les participants en fonction de ces critères. Beaucoup d’entre eux ne paient pas le Maasser ( la dîme), ne participent aux cours du matin, et ainsi de suite. Assurément, ces gens ne comprennent pas très bien ce que nous avons à l’esprit et ce que nous faisons. Toutefois, cela ne signifie pas que nous ne serons pas en mesure de réussir dans la convention et que cela sera seulement  qu’une « pratique » de plus.

Par ailleurs, différentes personnes viennent de différentes parties de l’âme collective d’Adam HaRishon, et pour certains d’entre eux il faut deux ou trois fois plus de temps pour maîtriser le système. Ils peuvent progresser vers un aspect particulier, mais il est plus difficile pour eux de changer de l’intérieur. Il y a ceux pour qui même cela empire: grossier, insouciant, et ainsi de suite. Ne jugez pas votre ami jusqu’à ce que vous soyez à sa place.

Dans l’ensemble, nous ne jugeons pas les amis en fonction de leur comportement extérieur à moins qu’elle soit liée au travail de diffusion. La chose principale est que la personne ne montre pas de mépris.

Question: Est-ce que cela veut dire qu’entre-temps, ces critères sont une recommandation plutôt qu’ une demande?

Réponse: Cette fois, nous ne les impose pas, mais une personne doit savoir que si elle ne les remplit, elle restera derrière. Elle peut participer à nos activités, mais elle n’avancera pas. Elle ne nous troublera pas dans la convention, et elle sentira une ascension, mais pas comme un « homme » qui sort de l’Égypte.

Nous donnons à ces personnes une chance d’être avec nous, à un niveau inférieur qui limite le sentiment et l’avancement. Il n’y a rien que nous puissions faire à ce sujet.

De la 4e partie du cours quotidien de Kabbale 20/02/12, « Conseils pour la Convention Arava »

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent:

Article suivant: