Comment gérer le monde intégral

Dr. Michael LaitmanQuestion: Comment envisagez-vous un gouvernement mondial qui régisse l’humanité dans toutes les sphères de ses activités, y compris les procédés de fabrication et de distribution, afin de les rendre rationnels et précis, alors même qu’à l’échelle d’un pays c’est impossible de parvenir à la stabilité et à  l’ordre?

Réponse: C’est impossible si nous utilisons l’approche habituelle. J’ai entendu dire que Lénine a été choqué quand il a réalisé quel genre de bureaucratie il devait lancer en vue de contrôler les systèmes sociétaux vitaux. Il n’y a pas d’ordinateur qui puisse faire face à ce genre de tâche. Comment pouvons-nous atteindre l’intégrité, atteindre la garantie mutuelle, et assurer que les marchandises supplémentaires sont en cours de fabrication et que tout ce qui est produit reste en total équilibre avec la nature?

Cela ne peut être atteint que par la transition vers une nouvelle étape, en obtenant la sensation d’unité (un esprit collectif, la «matrice»). Nos efforts pour  nous connecter les uns avec les autres initient Ohr Makif  (la Lumière environnante ), et donc nous conduisent à la révélation d’un lien absolu entre nous (un récipient – le  Kli  de l’âme) Cela ne se tient pas pour «nous» car «nous »est une somme pleine de chacun de nous; « Akolel » est une force Supérieure (le Créateur), qui se révèle à travers la somme de nous .

Comme tout le monde est inclus dans l’unité, dans la garantie mutuelle et l’inclusion (Arvout), chacun ressent immédiatement les mêmes choses que les autres et, par conséquent, la division en «moi» et «les autres» disparaît. Ce qui reste est « un seul tout » (en Gematria ça s’appelle « Akolel »,+1, c’est à dire, la communauté.)

Grâce à notre sensation de cette force, nous allons être en mesure d’inter-communiquer parfaitement et de façon optimale avec aisance, amour, et sans faire d’erreur. Il est dit: « Celui qui fait la paix dans les cieux l’amènera sur nous » (Le mot « Shalom »  est dérivé du mot « Shlemout »- la perfection et  « Ashlamah » – ajout)

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent:

Article suivant: