La nostalgie de l’avenir

Dr. Michael LaitmanNous avons eu une convention spéciale  dans le désert, qui a eu un impact très fort sur ​​nous tous et a donné à chacun une sensation d’une certaine nouvelle capacité du désir (Kli), et aujourd’hui il est très important pour nous de travailler avec ce récipient.

A chaque instant, chaque jour, nous allons continuer à voir les conséquences croissantes de ce nouveau désir. Il ne sera pas perdu, oublié, ou disparu comme tout le reste dans cette vie, se retirant sous la pression d’un nouveau jour. Au contraire, ce que nous vivons aujourd’hui nous aidera à faire croître tout ce que nous avons atteint là-bas. Et nous ne verrons notre présent qu’à partir de la mise au point et de la perspective de la convention, à travers le prisme de la société et de l’unité que nous avons reçue là-bas.

Pour réaliser cela dans la pratique, nous avons besoin de revenir à la même matière, et de préférence l’étudier ensemble, avec au moins une dizaine de personnes. Comme nous revenons à la même matière, nous allons continuer à éveiller les souvenirs (Reshimot ) de celle-ci, et les analyser de façon critique du point de vue d’aujourd’hui.

Et même si nous serons présents dans la même conversation, ce ne sera pas comme regarder un film hollywoodien ou un souvenir nostalgique. Nous ne retournons pas à l’état passé ;  maintenant nous voulons attirer la même impression profonde de notre passé dans le présent, dans nos désirs actuels, et l’expérimenter toute entière.

Mais je ne reviens pas dans cette vieille photo que j’avais là-bas. Je ne suis pas préoccupé par quand c’est arrivé, où c’est arrivé, et qui était là: je ne regarde pas tout ça maintenant, même si je chéris ces souvenirs, comme une merveilleuse partie de ma vie. Cependant, maintenant je veux travailler avec tout cela et l’utiliser pour mon nouvel état.

Quelque temps a passé, j’ai changé, j’ai quitté cet endroit et semble être retourné à mon ancienne routine habituelle. Mais je veux élever ma vie ordinaire à ce même niveau. Et c’est pourquoi je reviens au même sentiment inspiré que j’ai expérimenté auparavant, mais pour le porter à la hauteur de la charge en cours (Aviout) de perturbations et de préoccupations plus pénibles et plus sévères.  

De la 1 ere partie du cours quotidien de Kabbale du 28/02/2012  N°25 Shamati

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent:

Article suivant: