La Chine n’est plus une locomotive

Dr. Michael LaitnanAvis (Michael Khazin, économiste, tiré de  vz.ru ): « En Novembre 2011, la production industrielle de la Chine a diminué pour la première fois en trois ans. Ceci s’explique par la  crise de la dette en Europe, qui a réduit la demande pour les produits chinois, ainsi que par la réduction de la consommation intérieure.

« La Chine aujourd’hui ne peut pas remplacer rapidement la baisse de la demande extérieure pour la simple raison qu’elle ne produit plus véritablement de marchandises à bas prix .Les coûts énergétiques ont augmenté, les coûts salariaux et les coûts de production ont augmenté … En général, seuls les riches Chinois peuvent se permettre des produits chinois.

« Les excédents de production et les infrastructures construites pour la croissance vont mettre  beaucoup de pression sur l’économie, exigeant des dépenses permanentes et inefficaces pour son maintien. De graves problèmes sociaux vont  également peser sur l’économie et l’État. Comme tout le monde, la Chine est aussi confrontée à des problèmes très graves. »

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: