Les troubles psychologiques

Dr. Michael LaitmanQuestion: Dans le cas où il s’avère que certaines personnes dans le groupe de l’éducation intégrale souffrent de troubles psychologiques, comment pouvons-nous interagir avec eux?

Réponse: Nous les remarquons immédiatement et essayons de comprendre la mesure dans laquelle ils peuvent se comporter dans un cadre général et la mesure dans laquelle travailler sur eux-mêmes peut  nuire à leur psychisme. Dans ce cas, nous allons les retirer du groupe, avec douceur et précaution, pendant une certaine période ou de façon permanente.

Nous avons des psychiatres qui peuvent donner leur conclusion après avoir observé la personne à part pendant un certain temps et en utilisant des références de leurs amis et proches. Sans doute, si une personne avec un mental endommagé reste dans un groupe pendant une longue période, cela peut donner un résultat négatif, un regain de très mauvaise énergie.

Toutefois, nous avons rarement rencontré de tels problèmes, il y a très peu de ces personnes. En règle générale, elles deviennent en quelque sorte équilibrées.

Nous les retirons pendant un certain temps, puis nous leur donnons l’occasion de revenir. Ensuite, nous les retirons à nouveau, et ils reviennent à nouveau. Cela se passe un certain nombre de fois. Ils ne peuvent pas progresser au même rythme que le groupe. C’est pourquoi il est bénéfique pour eux à distance. Cependant, en général, la plupart d’entre eux trouvent un peu de force pour compenser.

Question: Aujourd’hui, les gens se retrouvent souvent à des états dépressifs profonds, pas simplement une mauvaise humeur, mais une dépression plus profonde nécessitant des antidépresseurs, des hôpitaux, et ainsi de suite. Si nous rencontrons de tels événements, devons nous recommander que la personne aille chez le médecin, ou devons-nous essayer de la corriger à travers le système intégral?

Réponse:
Dans les cas cliniques, seul un changement complet dans l’environnement peut aider, dans lequel vous prenez la personne avec un groupe particulier pour aller dans la nature, à la plage, ou la rivière, et là vous commencez à réaliser des sessions très sérieuses avec elle plus  beaucoup de sport à l’air frais.

D’une «Discussion sur l’éducation intégrale» N°11, 16/12/11

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: