L’autorité du don sans réserve

Dr. Michael LaitmanRabash, Shlavei HaSoulam (marches de l’echelle), « En ce qui concerne l’importance de la société »: Par conséquent, quand il s’agit de travaux sur le chemin de la vérité, une personne doit s’isoler des autres personnes. C’est parce que le chemin de la vérité exige toujours le renforcement car il est contre le monde. Cela signifie qu’une personne doit être absorbée uniquement par les pensées au sujet de «l’autorité unique», appelée «don sans réserve», et non pas «l’autorité publique», qui est l’amour-propre. C’est ce qu’on appelle «deux autorités», l’autorité du Créateur et sa propre autorité.

C’est très clair, mais le problème est dans sa mise en œuvre. Chacun de nous est sous sa propre autorité, et nous ne comprenons pas ce que cela signifie d’être sous l’autorité de quelqu’un d’autre: «Alors, dois-je devenir un esclave? Car s’il y a une autorité, il est aussi un maître?  »

En fait, nous devrions être sous l’autorité du désir altruiste au lieu d’être sous l’autorité du désir égoïste. Il est très difficile de comprendre ces choses. Nous ne voyons pas tout simplement r où et comment tout cela se déroule.

Mais finalement, grâce à l’étude et à la participation à la vie du groupe, une personne appelle un éclairage léger sur elle-même, et elle commence à se réveiller progressivement. Alors elle est prête à entendre parler de «l’autorité publique» et de «l’autorité unique», au sujet de l’autorité du Créateur et de l’autorité de la créature, sur l’attribut du don sans réserve et celui de la réception …. Il est très difficile de clarifier ces détails, mais quand une personne les identifie, elle commence à comprendre ce qui lui arrive.

Les sages ont dit que c’est un long chemin, mais nous pouvons le raccourcir si nous écoutons leurs conseils. Le conseil est simple: Voulez-vous sentir que vous êtes au plus haut degré, dans la prochaine dimension? Construisez-le et concevez-le. Connectez-vous à ceux qui veulent la même chose, et puis ensemble inviter la force supérieure de sorte qu’elle construira le réseau qui va devenir votre prochain degré.

Tout se passe dans la perception d’une personne. Le Créateur lui-même est inconcevable. Nous ne Le percevons que dans la relation mutuelle entre toutes les parties de la réalité, que nous sommes en mesure de percevoir. Si vous changez votre attitude envers la réalité, cette attitude va devenir votre Créateur (Boré), à partir des mots «venir» (Bo) et «voir» ().

Maintenant, le « Créateur » pour vous, c’est la force égoïste qui habite dans la réalité tout entière que vous percevez. C’est ainsi que vous le percevez et le sentez. Donc, modifiez-le par la Lumière qui corrige. C’est cette force que vous pouvez évoquer, et elle est votre prochain niveau.

Tous les degrés existent déjà dans cette dimension, dans ce «canal» de l’information et de la puissance, à partir duquel vous pouvez tout recevoir. Rejoignez le et vous recevrez tout. Voulez-vous savoir de quoi demain sera fait? Vous saurez de quoi demain sera fait. Voulez-vous savoir comment changer les choses? Vous saurez comment le faire. Il suffit de vous connecter. C’est, en fait, la Lumière qui corrige.

Dans l’ensemble, notre approche consiste à nous relier les uns aux autres et de convoquer la Lumière qui effectuera cette connexion correctement. Nous devons montrer notre volonté en fonction de l’état dans lequel nous sommes et demander la correction.

Il est très facile de le faire. Par conséquent, les articles du Rabash au sujet de la société sont si simples et si clairs. Ils ne sont pas nombreux, et tous ces matériaux peuvent être imprimés sur quelques dizaines de pages. La méthode entière est en eux. Tout le reste sont des ajouts qui nous aident à dessiner la Lumière, tandis que dans le but de décrire la façon d’organiser un groupe pour que nous l’établissions, une dizaine de pages seront suffisantes.

Quant à aujourd’hui, notre travail est d’abord de nous organiser correctement, puis de demander la correction.

De la 4e partie du cours quotidien de Kabbale 15/03/2012

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed