Que le congrès nous remplisse du souffle de vie

Dr. Michael LaitmanQuestion: Quel succès prévoyez-vous au congrès?

Réponse: Je m’attends à ce que nous ressentions  la première forme de l’homme, qui nous revêt, c’est-à-dire le Créateur révélé dans notre unité. Mais que ce soit une révélation claire, et non pas quelque chose de vague, quand tout le monde a juste ressenti le début d’un nouvel état ​​comme on a ressenti lors de la convention dans le désert et même avant.

Cela doit être réalisé de telle sorte que pratiquement nous ressentions le mouvement à l’intérieur, l’Esprit qui habite en nous, et les actions changeantes de la Lumière.

Si la Lumière ne se déplace pas, nous ne la sentons pas, et nous n’avons pas le souffle de vie. Cela doit  être Rouakh (l’esprit, le vent) ou des changements, mais pas le degré de Néfesh qui reste immobile. Ce que nous avons ressenti avant était le premier degré inanimé. Et maintenant nous avons besoin de Rouakh, des petits changements  en son sein qui nous donnent un sentiment de vie.

Après tout, nous, les êtres créés, ne ressentons que les changements d’un état ​​à un autre, et par ce contraste, nous vérifions et comprenons chaque propriété. Notre perception ne fonctionne que sur la base du contraste, elle a besoin de mouvement de telle sorte que l’un est différent de l’autre. Par conséquent, nous espérons que nous allons ressentir le souffle de vie. La créature est née de lui, mais pas de Néfesh.

Néfesh est comme une goutte de sperme, qui venait de son père. Mais quand elle commence à se développer, elle acquière sa propre existence. S’il y a un nouveau mouvement en elle, à côté de cette goutte initiale de la semence, c’est déjà une nouvelle vie, un nouvel organisme. Elle appartient au fœtus, pas au père. Ce sont les changements concrets que nous nous attendons à ce qu’ils se produisent en nous- c’est seulement  eux qui sont ressentis comme la vie. 

De la 4e partie du cours quotidien de  Kabbale du 21/03/2012 « Introduction au TES »

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: