Un jeu de « petites voitures »

Dr. Michael Laitman with StudentsQuestion: Au cours du séminaire, un ami m’a dit que quand il était enfant, il  jouait aux petites voitures et que le jeu était la réalité pour lui. Qu’est-ce qui nous empêche aujourd’hui de révéler que tout ce que nous faisons n’est pas un jeu mais la réalité?

Réponse: Si nous jouions véritablement, nous aurions déjà révélé le Créateur. L’ensemble du jeu est dans le groupe. Jusqu’à aujourd’hui nous n’avions pas obtenu ensemble comme il est nécessaire. Nous faisions le travail de préparation, et nous n’avons pas perdu de temps. Nous attendions l’état général et l’atmosphère dans le monde ainsi que notre propre état ​​de préparation intérieure. Peu à peu, nous en sommes venus au point où nous sommes prêts à réaliser cette préparation dans le groupe. Ces groupes vont se multiplier à travers le monde.

Il n’y a pas d’autre moyen de réaliser cela autrement que dans un petit groupe de dix personnes. Si le groupe est grand, il doit être divisé en dizaines, puis tourner. Cela n’a pas d’importance auprès de qui vous êtes assis parce que vous êtes en train de révéler votre point dans le cœur. Vous ne faites pas attention à l’essence animale de votre ami. Vous pouvez le détester pour ses qualités intrinsèques – cela n’en est que mieux. Il sera ainsi plus facile de trouver le contact avec son point dans le cœur et non pas  avec sa part corporelle. C’est ainsi que nous avons à travailler, et c’est ce qu’on appelle «jouer le jeu des petites voitures. »

Du congrès de Vilnius du 24/03/2012, cours n° 3

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent:

Article suivant: