L’intégralité ne connaît pas d’exception

Dr. Michael LaitmanQuestion: Dans l’« Introduction à l’étude des dix Sefirot » le Baal HaSoulam dit que toute personne passera par des états spirituels. Est-ce que cela ne concerne que les personnes ayant un « point dans le cœur » ou bien réellement tout le monde?

Réponse: Tout le monde doit parvenir à la  fin de la correction, Gmar Tikoun, tout le monde. La question est, quand? Dans quel ordre? Après qui et devant qui?

Il est dit: «Car ils me connaîtront tous, du plus petit au plus grand ». « Car ma maison sera appelée une maison de prière pour toutes les nations »  Cela se pourrait-il qu’un certain désir de recevoir resterait non corrigé? Est-ce que la fin générale et absolue de la correction de Malkhout d’Ein Sof  va venir?

Toute la différence est dans notre participation. Il y a ceux qui tirent après eux l’humanité tout entière, la moitié ou un quart  … C’est la même chose qu’avec Moïse lors de l’exil d’Egypte qui, selon les conseils de Jéthro, a divisé les gens en dizaines, centaines, milliers, etc, afin de les diriger vers la correction.

Un africain vivant dans la savane atteindra également la correction, si ce n’est pas maintenant, alors ça sera après un peu plus de réincarnations. Lui aussi devra passer par tous les états spirituels. Dans votre imagination, il chasse une antilope, mais si vous le regardiez différemment, vous verriez qu’il s’agit d’un récipient spirituel qui passe par certains états plus sérieux qui se font sentir consciemment sur le chemin de la correction, vous ne verriez pas une image corporelle, mais le désir de recevoir. Même maintenant, il est dans le processus de correction et se réincarne, mais c’est inconsciemment.

Ce processus inclut tout le monde, mais chacun à sa manière. Par conséquent, nous ne critiquons pas tout le monde. Une personne elle-même  détermine la façon dont elle ressent son monde et sa coopération avec les autres. Nous sommes tous différents, et chacun a sa propre part, sa propre combinaison de l’étincelle, de la Lumière, et du désir.

Question : N’importe qui peut-il prendre une part active dans le processus?

Réponse: Même une légère action est suffisante  pour que quelqu’un exprime son activité. Imaginez que vous soyez né prince, et qu’une grande mission vous attende. Par conséquent vous êtes instruit et enseigné, mais vous effectuez votre mission à 80%, tandis qu’un laveur ordinaire de chameau investit à 100% dans son intériorité. Par conséquent, le laveur de  chameau arrivera à la fin de la correction, va s’élever au niveau du juste, recevra et ressentira tout, tandis que vous aurez à travailler, pour parler en certains termes spirituels, vos corrections seront beaucoup plus grandes que la sienne.

Chacun est mesuré en fonction de son désir de recevoir, et en lui, il détermine son niveau. L’échelle spirituelle est dans notre récipient spirituel.

De la 4 ème partie du cours quotidien de Kabbale du 29/03/2012, « Introduction à l’étude des Dix Sefirot »

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: