Une alliance d’âmes semblables

Dr. Michael LaitmanQuestion : Je ne comprends pas comment une personne moderne qui ne veut pas avoir d’enfants, puisse soudainement avoir un tel désir ?

Réponse : C’est grâce au fait que nous commençons à nous relier mutuellement dans le monde entier. En formant des connexions basées sur l’amour au-dessus de la répulsion et du désagrément, nous commençons à comprendre la puissance interne qui est cachée dans ces relations. Nous verrons à quel point donner aux autres nous remplit.

Ainsi une femme voudra être dans une telle relation avec son mari, avec un mari et non pas un quelconque partenaire trouvé par hasard, comme nous le voyons actuellement. Alors, ils pourront établir une relation mutuelle et fonder une famille, non pas sur le plan biologique et sexuel, mais au niveau de la connexion spirituelle. Dans une telle famille, ils ressentiront qu’il est possible d’étendre la relation, en la réalisant à travers des enfants. Cela est tout le résultat de l’apprentissage auquel une personne parvient en se connecter avec le monde.

Nous avons toujours vécu égoïstement. Nous avons donné et reçu égoïstement, mais maintenant le monde entier atteindra une connexion altruiste. D’abord, sous la forme de donner dans l’intention de donner, puis sous la forme de recevoir dans l’intention de donner. Nous comprendrons qu’il vaut la peine d’atteindre une telle forme de réception dans le but d’accroître notre désir de donner.

Cela peut paraître un langage élevé, mais selon le rythme de notre développement cet avenir est très proche. Bien sûr, il est très difficile de comprendre cela, aussi longtemps qu’une personne ne change pas. Mais en changeant progressivement, nous commençons à comprendre le niveau sur lequel nous sommes et le niveau qui se trouve un peu au-dessus.

Je pense que plus une personne se corrige, en devenant plus intégrale et reliée aux autres, en traitant les autres avec amour, don, inquiétude, compréhension mutuelle, et garantie mutuelle, son attitude envers l’autre sexe, envers son ou sa partenaire, changera, de même que son attitude à l’égard des liens familiaux et des enfants.

Après tout, nous n’avons jamais ressenti ce qu’est l’amour. Nous agissions selon nos instincts naturels et, par conséquent, nous avons choisi le bon conjoint. Mais maintenant, nos relations étroites seront basées sur un sentiment interne après que nous ayons appris à vivre au-dessus de notre ego.

La Nature nous oblige à établir de telles relations globales à travers le monde. Ainsi, nous ne regarderons pas à l’autre sexe au niveau bestial, au niveau physique, où la famille s’est déjà effondrée. Nous créerons une alliance familiale sur un niveau spirituel plus élevé, et établirons des connexions de don mutuel.

En ce don mutuel, je commencerai à ressentir différemment mon conjoint et lui/elle de même. Il y aura donc une nouvelle connexion entre-nous, comme il est dit : « un homme et une femme, s’ils sont récompensés, la Divinité est entre eux, « ce qui signifie une connexion spéciale. Grâce à cette connexion, nous commencerons à penser aux enfants. Ce sera une famille totalement différente, nous ne reviendrons pas à ce qui était dans le passé, mais plutôt nous élèverons notre connexion à partir de la corporéité, à partir du niveau physique, au niveau des âmes, au niveau spirituel.

La famille aura la même forme: Un homme, une femme, des enfants, mais le sens et l’objectif sera totalement différent

D’un «discours au sujet d’une nouvelle vie » n°19, 02/02/12

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed