Le rapport Oxfam : ‘Le système alimentaire mondial est cassé’

Dr. Michael LaitmanAux nouvelles (extrait du Rapport Oxfam): « Selon un nouveau rapport Oxfam, un système alimentaire cassé et une crise environnementale font maintenant revenir en arrière des décennies de progrès dans la lutte contre la faim dans le monde. Selon les projections d’Oxfam, les prix alimentaires en spirale créeront la famine de millions de personnes à moins que nous ne transformions radicalement la façon dont nous cultivons et partageons la nourriture. …

« Oxfam identifie ainsi les divers symptômes de notre système alimentaire cassé: la famine qui augmente de plus en plus, les rendements des cultures qui sont à plat, le manque de terres fertiles et d’eau, et la crise alimentaire croissante. L’organisation affirme que nous sommes entrés dans une nouvelle ère de crise où l’épuisement des ressources naturelles de la terre et les impacts de plus en plus graves du changement climatique créeront des millions de personnes supplémentaires souffrant de la faim. Naturellement, les pays pauvres seront touchés de façon plus spectaculaire que les nations industrialisées. Oxfam projette que le prix des aliments de base comme le maïs, déjà à un niveau record, va plus que doubler au cours des 20 prochaines années. La moitié de cette augmentation de prix sera directement liée au changement climatique. Les populations les plus pauvres du monde, qui dépensent plus de 80 pour cent de leur revenu pour l’alimentation, seront touchées de la façon la plus dure.

« En 2050, Oxfam prévoit que la demande de nourriture augmentera de 70 pour cent. Pourtant, notre capacité à accroître la production alimentaire est en déclin. Le taux de croissance moyenne du rendement agricole a diminué de près de 50 pour cent depuis 1990, et il va baisser encore plus  dans la décennie à venir. …Quatre entreprises mondiales contrôlent le mouvement des aliments dans le monde. Trois sociétés-Archer Daniels Midland, Bunge et Cargill contrôlent environ 90 pour cent du commerce mondial des céréales. Leurs activités spéculatives conduisent à la volatilité des prix alimentaires et elles en profitent. Par exemple, au premier trimestre 2008, au sommet d’une crise alimentaire mondiale, les profits de Cargill ont augmenté de 86 pour cent. En 2011, Cargill est  en tête pour son année la plus rentable enregistrée.  Inutile de dire que cette spéculation sur les prix des denrées alimentaires à perturbé encore davantage les approvisionnements alimentaires mondiaux.

«Pendant trop longtemps les gouvernements ont fait passer les intérêts des grandes entreprises et des élites puissantes au-dessus de l’intérêt des sept milliards d’entre nous qui produisent et consomment la nourriture. »

Mon commentaire: Les gouvernements sont impuissants contre les sociétés ou bien ils les servent. Nous avons créé un piège pour nous-mêmes – notre égoïsme ;  bien qu’il s’autodétruise, il ne veut pas, comme Pharaon,  nous libérer de l’esclavage, même si cela conduit à la destruction de l’Egypte, notre monde égoïste.

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed