Organisateurs ou éducateurs ?

Dr. Michael LaitmanQuestion : si nous mettons en œuvre l’éducation intégrale et que devons asseoir en même temps dix à vingt mille personnes sur le banc de l’école,  cela signifie-t-il que nous avons besoin d’un nombre énorme d’organisateurs ?

Réponse : je ne pense pas qu’il sera possible de faire assoir la population sur le banc de l’école avec l’aide des organisateurs. Nous devons préparer de très larges matériels d’introduction concernant ce que nous sommes sur le point de faire dans une ville pour éveiller l’intérêt social dans le public, tant financièrement qu’éthiquement. Cela signifie leur montrer l’avantage de prendre des cours dans l’étude intégrale et même en passant des examens.

Nous devons présenter des récompenses tels que des certificats ou des diplômes pour que les gens aient une motivation pour avancer. Les parents devraient être encouragés par leurs enfants, par des enfants fiers de la participation de leurs parents dans l’éducation intégrale et, bien sûr l’inverse, que les parents puissent sentir des dégâts moraux s’ils ne participent pas au processus d’intégration.
 
« D’une conversation sur l’éducation intégrale » n°23, 03/03/2012

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article suivant: