Le pouvoir corrompt

Dr Michaël LaitmanÉtude:  Le pouvoir corrompt, le pouvoir absolu corrompt absolument. Cette affirmation est juste et peut être prouvée biologiquement. Le sentiment de pouvoir a les mêmes effets sur le cerveau que la cocaïne, qui augmente le niveau de testostérone et son sous-produit, androstènediol-3, chez les hommes comme chez les femmes. Cela conduit à une augmentation du niveau de dopamine, qui est un système de sauvegarde du cerveau, appelé le « centre du plaisir », qui peut causer une forte dépendance.

La cocaïne agit de la même façon, elle peut donner des effets différents, d’une attention accrue, certitude, de l’énergie, du sentiment de bien être et d’euphorie à l’anxiété, la paranoïa et l’angoisse.

Le pouvoir a le même effet que la cocaïne, en trop grande quantité il peut conduit vers une augmentation de la dopamine, ce qui entraîne des conséquences négatives – l’arrogance et l’intolérance. Ce qui explique le comportement impulsif de l’élite, des oligarques et des célébrités.

Mais le pouvoir rend les gens plus intelligents, parce que la dopamine augmente l’activité des lobes frontaux du cerveau.

La subordination et la domination donnent également des effets similaires à travers le même centre du plaisir du cerveau que le pouvoir ou la cocaïne.

Mon commentaire: Si, comme explique la Kabbale, toute la matière est un désir de recevoir, cela explique tous les comportements, la toxicomanie et le développement de l’humanité. Le désir du pouvoir est la plus grande source de plaisir dans la hiérarchie des désirs, sauf le désir de connaissance. Mais au-dessus du désir de connaissance il y a l’aspiration vers la connaissance du Créateur, pas avec l’ésprit, mais avec une âme – le désir corrigé.

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed